Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
GBP/USD : La Banque d'Angleterre maintient sa politique monétaire inchangée

GBP/USD : La Banque d'Angleterre maintient sa politique monétaire inchangée

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CETTE ANALYSE DE LA LIVRE STERLING

  • La BoE n’exclue pas de durcir sa politique monétaire face à l’inflation
  • GBP/USD : un range de consolidation

La BoE n’exclue pas de durcir sa politique monétaire face à l’inflation

La Banque d'Angleterre a laissé son taux directeur et le montant de son programme d'achats d'actifs inchangés jeudi à l'issue de sa réunion de politique monétaire. Le taux directeur de la BOE a été maintenu à 0,1%. L'enveloppe du programme d'achats d'actifs de la banque centrale britannique demeure à 895 milliards de livres sterling, dont des achats d'obligations d'Etat de 875 milliards de livres sterling.

Cette décision a été adoptée alors que le Royaume-Uni connaît une accélération de l'inflation depuis quelques mois et que la reprise économique du pays, favorisée par la réouverture de nombreux secteurs d'activité, est menacée par une flambée de cas de Covid-19 à cause du variant Delta.

Cependant, l'inflation va continuer de grimper dans le pays pour atteindre temporairement 4% sur un an au quatrième trimestre, selon les estimations de la BoE. Ainsi, un ajustement modeste de la politique monétaire est probablement nécessaire pour être en ligne avec la soutenabilité de l'objectif d'inflation à moyen terme.

L'institution aégalement fait savoir qu'elle maintenait une prévision de croissance économique de 7,25% pour cette année mais qu'elle relevait sa prévision de PIB à 6% pour 2022 contre une précédente estimation de 5,75%.

GRAPHIQUE DU GBP/USD EN DONNÉES HEBDOMADAIRES

Please add a description for the image.

GBP/USD : un range de consolidation

Le GBP/USD évolue dans une dynamique haussière bien en place à l’intérieur d’un canal depuis plusieurs mois. Néanmoins, la paire a entamé une phase de consolidation dans un range entre 1,4250$ et 1,3680$. Pour le moment, les acheteurs gardent la main et les prix sont venus rebondir sur la borne basse du rectangle. Ainsi, une nouvelle rotation des cours vers la borne haute à 1,4250$ ne serait pas à exclure dans les semaines à venir. Bien entendu, seule la rupture d’une des deux bornes donnera le coup d’envoi du prochain mouvement directionnel.

A court terme, le franchissement des 1,3915$ devrait donner un nouvel élan au marché afin de rallier les prochaines résistances situées à 1,4080$ puis 1,4250$. Par ailleurs, une sortie par le haut du range conduirait la paire vers de nouveaux plus hauts annuels en direction des 1,4565$.

En revanche, le support à 1,3680$ couplé à la moyenne mobile 50 périodes et à la borne basse du canal constituent un niveau majeur à défendre pour les acheteurs. Une incursion sous ce seuil clé ne serait pas de bon augure pour la suite. Cela risquerait de fragiliser la dynamique haussière et la livre sterling pourrait amorcer un mouvement correctif en direction des 1,3350$.

Twitter @Joris Zanna

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.