Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • ça y est, Jerome Powell sort les violons -WE ARE IN MY VIEW A LONG WAY FROM MAX EMPLOYMENT -EVEN WITH TAPER WOULD BE ADDING ACCOMMODATION UNTIL MID-YEAR NEXT YEAR -WE HAVE ALL BUT MET TEST FOR TAPER (via RTRS)
  • Make stock market great again ! https://t.co/HFv0quiWfJ
  • #Kazimir de la #BCE trouve sûrement que la journée n'est pas assez nerveuse sur les marchés et déclare que le programme d'achats d'actifs APP ne sera pas automatiquement boosté quand le programme d'urgence PEPP s'arrêtera
  • 2ème mois de repli de la confiance des consommateurs américains (Conf. Board), le variant Delta est cité. Peu de chance qu'elle retombe sur les plus bas de 2020 toutefois, plus probable d'assister pendant quelques mois à un "entre-deux" https://t.co/kgKZuzAmFj
  • RT @DeItaone: *U.S. 30-YEAR YIELD CLIMBS MORE THAN 10BP ON DAY *TREASURY 30-YEAR YIELD CLIMBS 10 BASIS POINTS TO 2.0953%
  • Volatilité #Nasdaq100 +13% Tech stocks https://t.co/qMm1vRESCc
  • RT @DeItaone: *COTTON RISES ABOVE $1 A POUND FOR FIRST TIME SINCE 2011
  • Plus haut de 6 ans pour l'indice Bloomberg des matières premières https://t.co/uBX1AjLsoC
  • Plus haut de 6 ans pour les anticipations d'inflation moyen-terme en zone euro Signe positif pour le sentiment économique moyen-terme...mais qui pousse un peu plus la BCE vers le tapering dans les mois qui viennent https://t.co/onynFQvQC0
  • A partir de 16h --> Jerome Powell devant la Commission bancaire du Sénat américain pour expliquer que la "data-dependency" de la Fed c'est bien, sauf quand le marché baisse... https://t.co/hNBXJBBYXQ
Le cours de l’or est sous pression après les chiffres sur l’inflation américaine

Le cours de l’or est sous pression après les chiffres sur l’inflation américaine

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le cours de l’or :

  • Le cours de l’or se replie face aux chiffres sur l’inflation inférieurs aux attentes
  • Le cours de l’or consolide entre 1835 et 1795$ à court terme
  • Les taux réels continueront d’être clés pour le cours de l’or

Le cours de l’or se replie face aux chiffres sur l’inflation inférieurs aux attentes

Le cours de l'or est en baisse depuis vendredi à la suite de la publication des chiffres sur l'inflation américaine montrant une hausse des prix plus faible que prévu. L'indice de base PCE, la mesure de l'inflation privilégiée par la Fed, a augmenté de 0,4% sur le seul mois de juin, alors que le consensus tablait sur une hausse de 0,6%. L’inflation annuelle est donc naturellement ressortie inférieure aux attentes, à 3,5% alors que le consensus tablait sur 3,7%.

Evidemment, cette lecture inférieure aux attentes est une mauvaise nouvelle pour les actifs plébiscités pour se couvrir contre l’inflation. Le cours de l’or a perdu 0,73% vendredi et perd 0,42% ce lundi depuis l’ouverture des marchés asiatiques.

Le prochain catalyseur clé pour l’or – et pour l’ensemble des marchés financiers – sera la publication du rapport mensuel sur l’emploi vendredi. Etant donné que Jerome Powell a une nouvelle fois indiqué la semaine dernière que la Fed attend une amélioration du marché du travail avant de retirer ses mesures de soutien, les indicateurs sur le marché de l’emploi seront déterminants.

Plus les chiffres de l'emploi seront bons, plus il y aura de chances que Powell tempère son ton dovish lors du très attendu symposium de Jackson Hole, plus tard dans le mois. Aucun changement de communication n'est à prévoir si les chiffres de l'emploi publiés vendredi sont décevants.

Le cours de l’or consolide entre 1835 et 1795$ à court terme

Graphique journalier du cours de l’or réalisé sur TradingView :

Le cours de l’or est sous pression après les chiffres sur l’inflation américaine

Analyse technique du cours de l’or

Sur le plan de l’analyse technique, les perspectives du cours de l’or sont mitigées à court terme. Le cours de l’or évolue dans un range entre 1835 et 1795 dollars depuis la mi-juillet. La sortie de ce range indiquera la prochaine marche à suivre.

Une sortie par le haut ouvrirait la voie à un retour au sommet de mai à 1916$ tandis qu’une sortie par le bas ouvrirait la voie à un retour au creux de juin à 1755$, voire le creux du printemps à 1675$.

Les taux réels continueront d’être clés pour le cours de l’or

Sur le long terme, l’évolution du cours de l’or dépendra essentiellement des taux réels. L’environnement actuel semble très similaire à celui connu en 2013, sauf que les taux réels n’ont pas encore formé de creux majeur.

Un rebond des taux réels sera nécessaire pour envisager un repli majeur de l’or. En attendant, le cours de l’or pourrait continuer à tergiverser entre les niveaux que nous connaissons depuis l’été 2020 à savoir le record à environ 2000$ et le creux du printemps à 1675$.

Graphique du cours de l’or (jaune) et des rendements réels des Treasuries à 10 ans (bleu) :

Le cours de l’or est sous pression après les chiffres sur l’inflation américaine

Graphique des taux réels obligataires et du cours de l’or

Source : Fred.FedStLouis.Org

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.