Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
CAC 40
Baissier
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Position de la Fed : quel degré d’orgie sur les marchés financiers et dans l’immobilier sommes-nous prêts à accepter encore pour ramener 7 millions d’américains à l’emploi ? (sur 153 millions employés avant crise, hors emplois agricoles)
  • ...mais ajoute : « il est difficile de prévoir exactement quand cela passera » https://t.co/kBMc4igk9H
  • Fed / Powell -je suis relativement confiant dans l’anticipation d’une inflation transitoire (« I have a level of confidence »)
  • #Fed / #Powell -non, une inflation à 5% n’est pas acceptable -il faut être un peu patient pour voir ce qu’il se passe vraiment -nous sommes prêts à utiliser nos instruments si nécessaire -les facteurs qui pèsent sur l’emploi devraient régresser dans les mois à venir
  • Fed / Mester L'économie américaine n'est pas encore au stade où elle fait face à un risque élévé concernant la stabilité financière (traduction : Mester veut un nouveau record asap sur le SP500)
  • ...et 10 secondes plus tard Fed / Mester : - la Fed doit surveiller ses instruments de communication pour être sûr qu'ils ne contribuent pas à la volatilité de marché https://t.co/TSj6VFXmYx
  • Fed /Mester -la stabilité financière ne devrait pas être ajoutée au mandat de la Fed comme troisième objectif (effectivement, elle l'est déjà...)
  • RT @bullfrog_jerry: Fantastic Street Art 🖼 Munster, Germany 🇩🇪 https://t.co/mkdVXmwfW7
  • RT @IGFrance: 🎥 Webinaire : Revue de marché Indices🚀 Avec Thomas Pereira dans la mise en application des analyses de Cédric Damestoy sur n…
  • RT @GallantNicolas1: La #Fed va être moins accommodante, comment réagira la #bourse en Europe ? Décryptage d'Alexandre Baradez (IG) #taux #…
GBP/USD : La reprise des négociations sur le Brexit stimule la livre

GBP/USD : La reprise des négociations sur le Brexit stimule la livre

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Reprise inattendue des négociations et nouveau délais
  • La livre franchit plusieurs obstacles à la hausse

Reprise inattendue des négociations et nouveau délais

Nouveau et énième volte-face dans la série brexit sans fin. Les négociations commerciales entre le Royaume-Uni et l'Union européenne sont sur le point de reprendre après un contact positif entre les deux parties, ont déclaré trois personnes connaissant bien les discussions.

Une décision pourrait être prise dans les prochaines 24 heures, les négociateurs étant prêts à s'asseoir immédiatement avec l'objectif de trouver un accord d'ici la mi-novembre, selon les personnes qui se sont exprimées sous le couvert de l'anonymat car les discussions sont privées.

La livre a augmenté de 1,45 % à 1,3145 USD, son plus haut niveau en plus d'un mois, et les obligations britanniques ont chuté, avec des rendements à 10 ans qui ont augmenté de six points de base.

Le négociateur en chef de la Grande-Bretagne, David Frost, s'adressera à son homologue de l'UE, Michel Barnier, pour la troisième fois en autant de jours, mercredi, afin de discuter de la manière de sortir de l'impasse, qui n'a vu aucune négociation formelle depuis une semaine.

Jusqu'à présent, le Royaume-Uni a déclaré que l'UE n'avait pas convaincu le Premier ministre Boris Johnson qu'elle avait suffisamment modifié son approche pour permettre la reprise des négociations. La Grande-Bretagne veut que l'UE dise qu'elle va commencer à rédiger un texte juridique, qu'elle reconnaît que l'indépendance souveraine du Royaume-Uni est primordiale et qu'elle signale qu'elle est prête à faire des compromis.

Barnier a fait ces trois choses dans un discours au Parlement européen à Bruxelles mercredi, ce qui a incité un porte-parole britannique à y voir une évolution positive significative. Le but affiché serait maintenant de trouver un accord pour mi-novembre

La livre franchit plusieurs obstacles à la hausse

Suite à l’annonce de la reprise des discussions, la livre contre dollar a repris le chemin de la hausse en franchissant le nuage Ichimoku avec une laggin span à la hausse qui dépasse la kijun et un croisement à la hausse de la kijun par la tenkan. La bougie du jour à confirmer ce soir en clôture s’apparente à un marubozu. Autant d’éléments techniques positifs pour le câble qui pourrait revenir sur la zone 1,3400/1,3484 plus haut du mois d’Aout.

Ce scénario positif serait abandonné en cas de retour sous le nuage et de la kijun.

Evolution de la livre contre dollar en données quotidiennes :

GBP/USD : La reprise des négociations sur le Brexit stimule la livre

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.