Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Plus Voir plus
GBP/USD : A un plus bas de de 6 mois la livre sterling se dirige tout droit vers 1,20$

GBP/USD : A un plus bas de de 6 mois la livre sterling se dirige tout droit vers 1,20$

2020-03-17 11:00:00
Valentin Aufrand, Contributeur
Share:

Points-clés de l’article sur le GBP/USD :

  • La livre chute sur fond d’assouplissement monétaire de la Banque d’Angleterre
  • Le GBP/USD s’enfonce à un plus bas de 6 mois
  • Le prochain support majeur du taux de change se situe à 1,20

La livre chute sur fond d’assouplissement monétaire de la Banque d’Angleterre

Les perspectives d’un assouplissement monétaire massif de la Banque d’Angleterre (BoE) et les incertitudes toujours persistantes sur les négociations commerciales entre l’UE et le Royaume-Uni font chuter la livre sterling ces dernières séances.

Peu d’arguments soutiennent la livre depuis le début de l’année, ce que nous pouvons le constater à travers la tendance baissière du GBP/USD ou plus récemment du bond majeur de l’EUR/GBP.

La principale raison de cette chute du GBP/USD est la spéculation des investisseurs sur un assouplissement important de la politique monétaire de la Banque d’Angleterre (BoE).

Les nouvelles mesures de la Fed dimanche viennent renforcer ce scénario depuis le début de la semaine, car si la Fed a décidé d’abaisser ses taux au plus bas (0%) et de lancer un nouveau QE alors que la croissance américaine était plus que convenable, la BoE n’a pas d’autre choix que de sortir l’artillerie lourde étant donné la croissance nulle du Royaume-Uni depuis trois trimestres, même avant la pandémie…

Le nouveau gouverneur de la BoE, Andrew Bailey, a renforcé ces perspectives en déclarant sur BBC News lundi que le Comité était prêt à prendre plus "rapidement" des mesures contre l'impact du coronavirus sur l'économie britannique.

Le GBP/USD à un plus bas de 6 mois

Graphique journalier du GBP/USD réalisé sur TradingView :

GBP/USD : A un plus bas de de 6 mois la livre sterling se dirige tout droit vers 1,20$

Analyse technique du GBP/USD

Techniquement, les perspectives du GBP/USD sont indiscutablement baissières, mais le potentiel semble désormais extrêmement limité. Le taux de change évolue à son niveau le plus bas depuis octobre et n’est qu’à 200 pips de son plus bas de 2019 vers 1,20$.

Le GBP/USD pourrait continuer à reculer jusqu’à ce seuil, mais pourrait par la suite rebondir dessus, du moins à court terme. En effet, un rebond technique pourrait prendre forme depuis ce support majeur étant donné qu’il correspond également aux plus bas de 2016 atteint quelques semaines après le vote des Britanniques en faveur du Brexit. Le GBP avait rebondi sur ce seuil en 2016, malgré l’important pessimisme sur les perspectives économiques du Royaume-Uni.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.