Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
DAX : Nouveau plus haut annuel malgré l’entrée en récession

DAX : Nouveau plus haut annuel malgré l’entrée en récession

2019-10-22 14:52:00
Valentin Aufrand, Analyste
Share:

Points-clés de l’article sur le DAX :

  • Le DAX inscrit un plus haut de 14 mois
  • La récession allemande déjà intégrée dans les cours ?
  • Le consensus est bearish – un signal positif pour les marchés

Le DAX inscrit un plus haut de 14 mois

La bourse allemande se porte bien en 2019. En tout cas bien mieux que l’année dernière pendant laquelle son benchmark a chuté de plus de 18%, sa pire année depuis 2008. Le DAX 30 gagne plus de 20% depuis le début de l’année, mais reste toujours sous son plus haut historique inscrit en 2017 à 13'478 points.

Graphique journalier du DAX réalisé sur TradingView :

Analyse technique du DAX

La récession allemande déjà intégrée dans les cours ?

Pourtant, vous me direz sans doute que l’Allemagne devrait tomber en récession lorsque les chiffres du PIB du troisième trimestre seront publiés dans quelques semaines. C’est vrai que la chute des indicateurs de sentiment comme l’indice ZEW, le PMI, mais également des données réelles comme la production industrielle suggèrent une récession de l’Allemagne. Et c’est vrai, l’économie allemande va sans doute tomber en récession.

Cependant, une récession de l’économie allemande n’est pas forcément baissier pour le DAX. Le marché est en avance sur l’économie, surtout sur les indicateurs « en retard » comme le PIB. Le ralentissement de l’économie allemande et la récession ont probablement été anticipés l’année dernière, ce qui justifierait la performance de l’indice allemand face à notre CAC 40 (-10,95% pour le CAC contre -18,26% pour le DAX).

En effet, pourquoi le marché devrait être baissier alors que cela fait des mois que nous entendons parler du fait que l’Allemagne va tomber en récession ? Le consensus l’a déjà prévu. Or ce qui est déjà prévu par les marchés n’a pas d’impact sur les cours.

Le marché est « parfait ». Il ne se trompe pas. Un nouveau plus haut annuel suggère donc que les grosses mains du marché –les « intellectuels » qui gèrent les milliards de fonds sous gestion – anticipent une amélioration de l’économie.

Evidemment, j’aimerais voir ce signal haussier accompagné par un nouveau plus haut de Wall Street, car pour le moment, le S&P 500 reste sous ses sommets historiques inscrits en juillet.

Le consensus est bearish – un signal positif pour les marchés

En tout cas, ce qui me rassure, c’est que la majorité des traders est bearish. S’ils étaient tous bullish, il n’y aura plus personne pour acheter et donc faire remonter davantage les cours…

Le trading est un jeu à somme nulle et seule une poignée rafle la mise. C’est pour cela que d’un point de vue contrarien – opposé à la masse – être actuellement bullish est sensé. Le sentiment des traders particuliers est bearish. Entre 70 et 80% des traders sont vendeurs à découvert des principaux indices boursiers.

DAX : Nouveau plus haut annuel malgré l’entrée en récession

Rappelons également qu’il a eu seulement très très peu de personnes qui ont su prédire les précédents crashs boursiers (2007, 2000, 1987, etc). Or aujourd’hui, c’est ce dont prévoit presque tout le monde (Twitter est un excellent baromètre pour prendre la température des « spécialistes »).

Oui l’économie mondiale ralentit et l’économie américaine est en fin de cycle. Oui il y a des chances que les marchés chutent. Mais le fait que le consensus soit si pessimiste m’interroge sur la réalité de ce scénario…

Enfin, j’aimerais terminer cette analyse pas un graphique mensuel du DAX (voir ci-dessous).

Découvrez nos prévisions de moyen et long terme dans nos guides prévisionnels.

Graphique mensuel du DAX réalisé sur TradingView :

DAX : Nouveau plus haut annuel malgré l’entrée en récession

Techniquement, nous constatons une nette amélioration des perspectives du marché entre 2018 et 2019 et que la correction actuelle n’a rien de réellement différent avec les corrections de 2015-2016 et 2011-2012 tant en termes de magnitude que de temps.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.