Ne manquez aucun article de Vincent Ganne

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Vincent Ganne

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de cet article EUR/USD :

  • Le cours de l’euro dollar conserve un biais technique baissier sous la résistance à 1.1280$. Le bord du gouffre technique est quant à lui à 1.1180$.
  • Malgré l’anticipation d’une baisse du taux des fed funds de 25 bps, le dollar US (DXY) bénéficie d’une macro-économie toujours relativement supérieure à la Zone Euro.

Cours de l’euro dollar : graphique journalier réalisé avec TradingView

Graphique EUR/USD journalier

Le cours de l’euro dollar conserve un biais technique baissier sous la résistance à 1.1280$. Le bord du gouffre technique est quant à lui à 1.1180$

La semaine passée, le cours de l’euro dollar s’est maintenu sous la résistance à 1.1280$, à la faveur des bons chiffres de l’inflation aux Etats-Unis. Ce mardi, c’est la publication d’un indice ZEW du sentiment économique en Allemagne inférieur aux attentes qui entretient le risque de récession de l’économie allemande et qui agit à la baisse sur le taux de change de l’euro.

Rappelons que la Banque Centrale Européenne (BCE) et de la Réserve Fédérale des Etats-Unis (FED), chacune promettant d’intervenir prochainement via une politique monétaire plus accommodante.

Pour la Banque Centrale Européenne (BCE), ce sont les « Minutes » publiées jeudi dernier (le compte-rendu de la précédente décision de politique monétaire) qui laissent supposer une action dès le mois de septembre prochain. Le marché se projette sur une baisse des taux d’intérêt, soit la baisse du taux de dépôt, soit la baisse du taux de refinancement. La BCE semble aussi préparer le marché au retour d’un programme d’achat d’actifs, un Quantitative Easing (QE) qui pourrait être déployé à partir de la fin de l’année. Sur le plan des fondamentaux, le facteur monétaire reste donc largement baissier sur le taux de change de l’euro.

En ce qui concerne l’analyse technique du cours de l’euro dollar, le marché s’est neutralisé entre la résistance à 1.1280$ et le support à 1.1180$. Cependant, le rejet sous les 1.1280$ confirme le biais baissier et un scénario baissier plus profond pourrait voir le jour dans le cas d’une rupture du support à 1.1180$.

Cours du dollar US (DXY) face à un panier de devises majeures – graphique hebdomadaire TradingView

Graphique du dollar en données hebdomadaires

Malgré l’anticipation d’une baisse du taux des fed funds de 25 bps, le dollar US (DXY) bénéficie d’une macro-économie toujours relativement supérieure à la Zone Euro

Pour la Réserve Fédérale des Etats-Unis (FED), la communication accommodante de Jérôme Powell devant le Congrès des Etats-Unis a pris le dessus sur les récents chiffres solides pour l’économie des Etats-Unis, écartant pour le moment le scénario d’une récession auquel le marché semble se préparer.

Il s’agissait peut-être d’une posture politique, mais la FED met en avant les risques pour l’économie des Etats-Unis et il semble acquis que le taux des Fed Funds va baisser de 25 points de base (bps) le 31 juillet prochain. L’incertitude reste cependant forte car rappelons que la dernière fois que la FED a engagé un cycle baissier de ses taux d’intérêt, remonte à la crise financière de 2008.

Techniquement, il semble que cette anticipation soit déjà intégrée dans les cours avec un DXY qui semble réintégrer l’ancien biseau ascendant (notez aussi le rebond sur la SSA en données hebdomadaires – Ichimoku)

Suivez Vincent Ganne sur TradingView