Ne manquez aucun article de Vincent Ganne

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Vincent Ganne

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de cet article once d'or et cours de l'argent :

  • L’analyse technique de l’once d’or met en évidence le seuil des 1375$ comme frontière technique haussière de long terme.
  • Les métaux précieux sont soutenus à la hausse de manière générale par une conjonction de facteurs fondamentaux.

Cours de l’once d’or : graphique TradingView en données mensuelles

Graphique de l'once d'or en données mensuelles

L’analyse technique de l’once d’or met en évidence le seuil des 1375$ comme frontière technique haussière de long terme.

L’or en tant qu’actif de couverture contre le risque de volatilité implicite des actions a parfaitement joué son rôle et ce mouvement ne s’est pas inversé au premier trimestre 2019, malgré la très forte reprise haussière des actions internationales, l’once d’or a tenu, c’est d’ailleurs aussi le cas des contrats obligataires souverains les mieux notés.

Il est par conséquent très intéressant d’observer que le rebond des actions depuis le début de l’année n’a pas altéré la tendance haussière de l’or. Des capitaux semblent donc bien décidés à rester investis en métaux précieux, en guise de couverture contre que le risque d’un retour de la hausse de la volatilité implicite.

Une autre explication de la hausse de l’or qui a résisté au rebond des actions est le fait que la Réserve Fédérale des Etats-Unis (FED) a fait un volte-face monétaire et maintient le cours du dollar US (DXY) sous ses plus bas des deux dernières années.

Techniquement, le dépassement des 1375$ ouvre le chemin des 1500$, soit la seuil technique de baisse du printemps 2013.

Cours de l’Argent : graphique réalisé avec la plateforme TradingView et qui dévoile les bougies japonaises en données journalières

Graphique du cours de l'argent en données journalières

Les métaux précieux sont soutenus à la hausse de manière générale par une conjonction de facteurs fondamentaux

FACTEUR 1 : Le retour du rôle de valeur « refuge » de l’or est avéré depuis le mois d’octobre dernier et la baisse des marchés actions internationaux. Les premiers signaux haussiers sur le métal jaune ont été relevés à la fin du mois de septembre 2018, au moment même où les actions cycliques donnaient des signaux de vente, alors que le Crédit souverain bien noté, le Yen et la volatilité implicite donnaient des signaux d’achat. Le métal précieux est à nouveau rentré dans la catégorie de ces actifs « refuge » et la résilience haussière du premier semestre 2019 l’a confirmé.

FACTEUR 2 : L’environnement des taux d’intérêt du marché du Crédit est le second facteur. Au sein du spectre général des taux d’intérêt, beaucoup sont tendent vers 0 ou sont négatifs, rendant difficile la recherche de rendement. L’or ne rapporte rien, aucun dividende, aucun coupon, alors la baisse générale des taux lui procure un avantage comparatif relatif. La conjonction des politiques monétaires accommodantes des principales Banques Centrales (volteface monétaire de la FED cette année) écrase la courbe des taux, l’inverse même, c’est un soutien majeur au prix des métaux précieux.

FACTEUR 3 : Il y a enfin un facteur purement financier, les flux de capitaux institutionnels délaissent les actions ces derniers mois (en dépit de la remontée des cours depuis le début de l’année 2019) et se tournent vers le Crédit (obligations et actions occupent maintenant la même part relative dans les portefeuilles sous gestion), les liquidités. Cela profite (à la marge) à l’once d’or, actif de diversification.

Suivez Vincent Ganne sur TradingView