Ne manquez aucun article de Vincent Ganne

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Vincent Ganne

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article Euro-Dollar

  • Le cours de la monnaie unique européenne va subir ce jeudi un fort impact de la publication des indices PMI de Markit dans le secteur manufacturier, en particulier celui du secteur industriel de l’Allemagne (impact sur EUR)
  • La publication des ventes au détail jeudi aux Etats-Unis va permettre d’en savoir davantage sur la robustesse de l’économie des Etats-Unis, alors que Donald Trump demande une baisse des taux de la Réserve Fédérale (impact sur USD)

Cours de l’euro dollar : graphique réalisé avec TradingView et qui expose les bougies japonaises en données journalières à gauche et en données « 4 heures » à droite

Graphique Euro Dollar en donéees journalières et 4 heures

L'euro va subir ce jeudi un fort impact de la publication des indices PMI de Markit dans le secteur manufacturier, en particulier celui du secteur industriel de l’Allemagne

Le cours de l’euro dollar a confirmé son rebond sur le support des 1.12$ la semaine passée, la Banque Centrale Européenne (BCE) n’ayant pas trouvé les « bons mots » pour faire reculer le taux de change, tant que le volte-face monétaire de la Réserve Fédérale (FED) conserve le dessus. Rappelons en effet que la FED est à présent attendue sur une baisse de son taux directeur, faisant ainsi reculer le dollar US face à un panier de devises, en dépit de la robustesse de l’économie des Etats-Unis. Le T-LTRO 3 de la BCE et surtout, les taux à zéro et négatifs sur longue période au sein de la Zone Euro ne semblent plus suffisants pour produire un effet baissier sur le cours de l’euro dollar.

Cette semaine, ce ne sont pas les Banques Centrales qui vont influencer la tendance du taux EUR/USD, ce sont les agrégats avancés de conjoncture économique qui reviennent au premier plan, les très respectés indices PMI de Markit. La raison principale de la baisse progressive de l’euro depuis le début de l’année est le risque de récession au sein de la Zone Euro avec un fait nouveau, la contraction du secteur manufacturier de l’Allemagne, l’industrie de la première économie de la Zone Euro étant sous pression du ralentissement des commandes internationales (voir PMI manufacturier de l’Allemagne au mois de mars, un chiffre tombé à 44 !). Le gouvernement allemand devrait annoncer cette semaine une division par deux de son anticipation de croissance économique pour l’année 2019, en accord avec les nouvelles prévisions de la Bundesbank de Jens Weidmann.

Sans les nouvelles anticipations de politique monétaire de la FED, le cours de l’euro dollar aurait déjà basculé sous le niveau des 1.12$.

Cette semaine du lundi 15 avril, le cours de l’’euro dollar va donc subir l’influence de deux statistiques de premier plan :

  1. Les indices PMI de Markit dans le secteur manufacturier au titre du mois d’avril en version « flash ». Il faut surtout surveiller les PMI manufacturier de l’Allemagne et de la France, celui de l’Allemagne étant tombé à 44 en mars et faisant ainsi craindre une récession pour la première économie de la Zone Euro. Les indices PMI pour le mois d’avril sont publiés jeudi matin pour les pays de la Zone Euro ; impact très fort sur le taux de change de la monnaie unique européenne.
  2. La statistique économique majeure pour l’économie des Etats-Unis cette semaine : le taux de croissance des ventes au détail en mars, jeudi à 14h30.

Dollar US (DXY) : graphique réalisé avec la plateforme TradingView et qui dévoile les bougies japonaises en données journalières

Graphique du dollar via l'indice DXY

La publication des ventes au détail jeudi aux Etats-Unis va permettre d’en savoir davantage sur la robustesse de l’économie des Etats-Unis, alors que Donald Trump demande une baisse des taux de la Réserve Fédérale

Sur un plan technique, le fort support (données hebdomadaires) des 1.12$ a de nouveau produit son effet haussier. Le marché avait développé une formation d’inversion de tendance en épaule-tête-épaule inversée (ou diamant chartiste pour d’autres), cette configuration a pleinement agi. Le cours de l’euro dollar se retrouve à présent au contact d’un cluster de résistances techniques à 1.1320$, voir le premier graphique de cet article.

L’économie des Etats-Unis ne cesse de produire de bons chiffres et pourtant, le graphique ci-dessus montre que le dollar US face à un panier de devises (son code est DXY) reste sous ses sommets des années 2018/2019. La FED semble faire son possible pour neutraliser toute avancée du dollar US et la pression de Donald Trump est forte, ce dernier ayant demandé la semaine dernière une baisse du taux des Fed funds de 50 points de base !

Techniquement, le cours de l’euro dollar est sous résistance à 1.1320$ et le DXY est proche d’un support, deux facteurs combinés qui rendent davantage probable un retracement du cours de l’euro dollar en amont de la session fondamentale de premier ordre, attendue ce jeudi.

Suivez Vincent Ganne sur TradingView