Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article sur le cours de l’or :

  • L’aversion au risque généré par la dégradation des prévisions du FMI soutient le cours de l’or.
  • Journée cruciale pour l’or avec la BCE, l’IPC US, les Minutes de la Fed et le sommet européen.
  • Le cours de l’or pourrait continuer sa hausse jusqu’à son oblique baissière vers 1315$.

L’aversion au risque généré par la dégradation des prévisions du FMI soutient le cours de l’or

Graphique 4 heures du cours de l’or réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Graphique du cours de l'or

Le cours de l’or est en hausse de plus de 1% depuis le début de la semaine grâce à la baisse du dollar conjugué au regain d’aversion au risque. Le billet vert est à court terme pénalisé par les décevantes commandes à l’industrie publiées lundi et l’aversion au risque refait surface depuis la publication mardi des nouvelles prévisions économiques du FMI.

Le fond monétaire international a procédé à sa troisième révision à la baisse de ses prévisions de croissance pour cette année en 6 mois, passant de 3,7% en octobre à 3,5% en janvier et dorénavant à 3,3%.

Cette nouvelle réduction des prévisions de croissance montre bien que la hausse des marchés actions depuis le début de l’année ne se justifie pas par une amélioration de la situation économique mondiale mais uniquement du retour des politiques monétaires accommodantes des banques centrales.

Par conséquent, les investisseurs ont décidé de prendre quelques bénéfices mardi. Les places européennes et américaines ont clôturé dans le rouge. L’Asie a suivi la marche ce matin. L’indice de la peur a quant à lui bondi de plus de 8%.

Journée cruciale pour l’or avec la BCE, l’IPC US, les Minutes de la Fed et le sommet européen

Les actifs refuges comme les obligations, le yen et l’or ont donc profiter de ce petit mouvement de panique sur les marchés actions, permettant au métal précieux d’inscrire un plus haut de 10 séances à 1306 dollars mardi.

Toutefois, les perspectives haussières pourraient ne se limiter qu’à la journée en raison des importants catalyseurs susceptibles d’influencer le cours de l’or aujourd’hui. A commencer par la BCE, qui pourrait annoncer des mesures venant atténuer les effets nuisibles des taux négatifs sur les banques commerciales. L’inflation américaine sera également publiée dans la journée, puis les Minutes de la Fed dans la soirée. Le sommet européen pour un report du Brexit pourrait également être source de volatilité pour les marchés.

Le cours de l’or pourrait continuer sa hausse jusqu’à son oblique baissière vers 1315$

Graphique journalier du cours de l’or réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Analyse technique du cours de l'or

Sur le plan de l’analyse technique, le cours de l’or est toutefois dans une tendance haussière, et ce, depuis l’automne de l’année dernière. En effet, malgré l’absence de nouveau plus haut annuel depuis le mois de mars, les récents creux restent haussiers. Seul une cassure des deux creux de mars à 1280$ serait un signal baissier majeur venant compromettre la tendance haussière de fond. A court terme, le cours de l’or a réalisé deux belles séances de hausse qui pourrait se prolonger jusqu’à l’oblique baissière venant chercher les sommets de février et mars à environ 1315$.

Nous avons réalisé une étude sur les similitudes des comptes de trading gagnant chez IG. Vous souhaitez les découvrir ? Téléchargez notre ebook « Caractéristique des Traders à succès ».

Poursuivre votre lecture