Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
GBP/USD : Theresa May demande à l’UE une extension du Brexit au 30 juin

GBP/USD : Theresa May demande à l’UE une extension du Brexit au 30 juin

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article GBP/USD :

  • Theresa demande à l’UE un report du Brexit au 30 juin.
  • Le GBP/USD pourrait rester indécis jusqu’au sommet européen.

Theresa demande à l’UE un report du Brexit au 30 juin

La première ministre britannique Theresa May a demandé vendredi au président du Conseil européen, Donald Tusk, un nouveau report du Brexit, cette fois-ci au 30 juin. L’objectif de ce second délai est de ratifier l’accord sur le Brexit avant le 23 mai et de se préparer pour les élections européennes si cela n’est pas le cas. La livre sterling réagità peine à l’annonce, le « cable » restant proche de 1.3100.

Bien que les Européens et le gouvernement britannique veuillent éviter le « no deal », il n’est pas certain que cette demande soit approuvée par les 27. Le Parlement britannique a rejeté lundi un amendement qui donnait la possibilité d’une sortie sans accord le 12 avril. Ce qui signifie que maintenant que Theresa May a demandé une prolongation jusqu'au 30 juin, l'UE pourrait autoriser qu'une prolongation d’un an. Suivant ce que vont répondre les Européens à cette demande, Theresa May devra recevoir l’accord du Parlement pour cette nouvelle extension.

Le GBP/USD pourrait rester indécis jusqu’au sommet européen

Graphique 4 heures du GBP/USD réalisé sur la plateforme ProRealTime :

analyse du cours GBP/USD

Les 27 chefs d’Etats ont prévu de se retrouver la semaine prochaine à Bruxelles pour un sommet européen spécial. En attendant, le GBP/USD pourrait continuer à évoluer entre son plus haut de la semaine à 1,32 et son support majeur à 1,30, qui si dépassé, donnerait des perspectives baissières jusqu’aux plus bas de l’année vers 1,25.

Prochain catalyseur pour le GBP/USD : le rapport de l’emploi américain publié cette après-midi. Le marché attend 180 000 créations d’emplois dans le secteur non-agricole (NFP), un taux de chômage stable à 3,8% et une hausse du salaire horaire moyen de 0,20% en mars.

Nous avons réalisé une étude sur les similitudes des comptes de trading gagnant chez IG. Vous souhaitez les découvrir ? Téléchargez notre ebook « Caractéristique des Traders à succès ».

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.