Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article :

  • Facebook rassure sur son nombre d’utilisateurs et ses profits.
  • Le cours de Facebook pourrait à court terme corriger.
  • Le Nasdaq 100 teste une oblique baissière.

Facebook rassure sur son nombre d’utilisateurs et ses profits

L’action Facebook (FB) bondit de plus de 11% depuis la fermeture de Wall Street hier grâce à la publication de résultats montrant une hausse importante des profits et du nombre d’utilisateurs actifs du groupe Facebook.

En effet, le nombre d’utilisateurs actifs chaque jour sur le réseau social a grimpé de 9% sur un an pour représenter 1,52 milliard d’êtres humains. Ce chiffre augmente à 2 milliards d’utilisateurs actifs uniques par jour si l’on comptabilise l’ensemble des réseaux sociaux détenus par le groupe californien, soit Facebook, Messenger, WhatsApp et Instagram. Cette hausse vient donc rassurer les investisseurs qui s’inquiètent depuis le mouvement de désinscription d’utilisateurs à la suite du scandale Cambridge Analytica. Notons également que les « stories » Instagram sont presque trois fois plus populaires que celles de Snapchat (500 millions d’utilisateurs pour Instagram contre 186 millions pour Snapchat).

Autre bonne nouvelle, le business modèle de Facebook semble continuer à être profitable malgré les restrictions mises en place par l’Europe sur le partage de données privées des utilisateurs (GDPR). Les profits générés au quatrième trimestre étaient de 6,9 milliards de dollars, soit 2,38$ par action contre 2,18$/action attendus.

Facebook a toutefois donné un petit avertissement sur les prochains revenus générés par la société qui devraient ralentir en raison des changements dans l’industrie de la publicité, qui semble de plus en plus être intégré dans les applications de messageries.

Le cours de Facebook pourrait corriger à court terme

Graphique journalier de Facebook réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Action Facebook bondit de 11% après publication de ses résultats

Sur le plan de l’analyse technique, le franchissement de l’oblique baissière en début d’année et de la résistance psychologique à 150$ témoignent d’une importante pression acheteuse sur l’action Facebook. Toutefois, comme cela arrive souvent après un important mouvement, une correction de 38% de l’impulsion pourrait se faire lors des prochaines séances, à l’image de ce que nous avons connu en juillet. Le cours pourrait donc revenir à 160 dollars avant de potentiellement retrouver une direction pour rejoindre son prochain seuil psychologique à 200$, puis potentiellement son plus haut historique inscrit en juillet à 219$. Ce scénario haussier serait invalidé en cas de retour du cours sous 150$.

Le Nasdaq 100 teste une oblique baissière

Graphique journalier du Nasdaq 100 réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Le Nasdaq 100 teste une résistance

L’indice Nasdaq 100 pourrait quant à lui reconquérir les 7000 points grâce à des meilleurs résultats des mastodontes technologiques (pour le moment) et à une Fed qui a adouci son ton. Le cours du Nasdaq teste actuellement une oblique baissière qui vient chercher le sommet d’octobre et de novembre. Un dépassement de cette résistance serait un signal haussier jusqu’aux 7000 points. En cas de rejet du cours sous cette oblique, alors un repli jusqu’à 6440 points sera à considérer.

Découvrez nos prévisions des indices pour le trimestre en cours dans notre guide trimestriel.

POURUIVRE VOTRE LECTURE

>>Les fondamentaux à connaître pour trader le Nasdaq 100

>>Différences entre le Dow Jones, Nasdaq et S&P 500 : faits majeurs et occasions