Ne manquez aucun article de Yoav Nizard

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Yoav Nizard

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Le prix du baril de pétrole a clôturé sa première séance de 2019 dans le vert, le cours du Brent et celui du WTI peinent à tenir leur support.

Sujets évoqués dans cette analyse pétrole

  • Le pétrole peine à interrompre sa dégringolade malgré un rebond et conserve ses différents risques
  • Le baril de Brent reste baissier mais tient son niveau de support technique et psychologique situé à 50$
  • Le prix du baril de pétrole ne parvient pas à retourner sa tendance, le WTI est sur une zone de support

Le pétrole peine à interrompre sa dégringolade malgré un rebond et conserve ses différents risques

Le prix du baril de pétrole a rebondi hier quelques heures avant la fin de la session européenne. Le pétrole était pourtant malmené à l’entame de la séance, dans le sillage de sa très pénible fin d’année 2018. Le cours du WTI ainsi que celui du Brent débutaient en effet l’année dans le rouge, pénalisés notamment par la contraction de l’activité manufacturière chinoise renforçant les craintes sur la demande de pétrole. Toutefois, le prix du baril de Brent et celui du WTI ont su profiter d’une donnée publiée par l’agence Bloomberg signalant une baisse des exportations saoudiennes de pétrole en décembre à hauteur d’environ 500 000 barils.

Notre prévision pétrole du 1er trimestre 2019 arrive ! Téléchargez gratuitement tous nos guides prévisionnels et éducatifs

Le baril de Brent reste baissier mais tient son niveau de support technique et psychologique situé à 50$

Le prix du baril de Brent retrace sa chute sans pour autant encore inverser sa tendance. Le baril de pétrole tente effectivement de s’appuyer sur une zone comprise entre 50$ et 52,60$. Le cours du Brent conserve ainsi une occasion technique de se relancer. S’il y parvient, le pétrole se rapprocherait de l’inversion de polarité à 58,50$, coïncidant avec le niveau de Fibonacci à 23,6%. Un franchissement relancerait à court terme le potentiel du Brent qui se dirigerait alors vers les niveaux situés à 63,50$ et 70,10$. Une cassure des 50$ relancerait cependant le risque baissier du pétrole qui tomberait vers son creux à 44,72$.

Reprise de mes webinaires Stratégies de trading dès la semaine du 7 janvier. Inscriptions gratuites ici

Prix du baril de Brent en données journalières

Graphique du prix du baril de Brent en données journalières

Graphique préparé par Yoav Nizard

Le prix du baril de pétrole ne parvient pas à retourner sa tendance, le WTI est sur une zone de support

Le WTI peine à enrayer sa lourde chute initiée au mois d’octobre. Le prix du baril de pétrole conserve sa tendance baissière malgré son rebond d’hier. Faisant suite à une contradiction haussière de RSI, ce rebond permet au cours du WTI de se maintenir au-dessus d’une zone de support entre 42,30$ et 45,60$. Le prix du pétrole pourrait ainsi poursuivre sa correction. Le cas échéant, le baril de WTI se projetterait sur le seuil à 50$, correspondant au retracement de Fibonacci à 23,6%, puis sur celui à 55$. Une cassure des 42,30$ enfoncerait en revanche le pétrole en direction d’un support hebdomadaire à 39$.

A lire aussi - Brent - WTI : puni fin 2018, le prix du baril de pétrole sera-t-il le gagnant de 2019 ?

Prix du baril de WTI en données journalières

Graphique du prix du baril de WTI en données journalières

Graphique préparé par Yoav Nizard

Poursuivre votre lecture

Pétrole WTI vs Brent : Les 5 principales différences à connaître

Comment trader le pétrole : astuces et stratégie de trading sur le pétrole