Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

Inscrivez-vous pour recevoir des informations sur les prochaines publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

  • Réduction de la demande et augmentation de l’offre viennent déséquilibrer les cours de pétrole.
  • Le cours du Brent passe sous 70 dollars le baril.

Graphique hebdomadaire du Brent réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Le prix du baril chute de 20%

Réduction de la demande et augmentation de l’offre viennent déséquilibrer les cours de pétrole

Le cocktail de baisse de la demande et sanctions américaines moins dures que prévu font plier les cours de pétrole. Le WTI est en baisse de 22% depuis ses sommets inscrits début octobre, le Brent de 20%, est de retour à ses niveaux d'avril.

Pour ce qui est de la demande, celle-ci est attendue moins importante qu’en début d’année suite aux révisions à la baisse de la croissance mondiale par les différents organismes internationaux comme l’OCDE, la Banque mondiale et le FMI (principalement en raison des tensions commerciales USA/Chine).

Côté offre, nous avons tout d’abord l’arrêt du gel de la production de l’OPEP en juin et la forte augmentation américaine de production de pétrole qui vient déséquilibrer la balance. Mais c’est surtout des sanctions américaines moins dures qu’annoncées au printemps qui vient faire pression dorénavant sur les cours de pétrole.

En effet, alors que le marché s’inquiéter sur une importante réduction des exportations iraniennes en raison du retour des sanctions financières américaines, l’autorisation donnée par Washington à huit pays dont la Chine, le Japon et l’Inde d’importer le brut iranien vient décrédibiliser le retour de ces sanctions compte tenu du fait que ces huit pays exemptés représentaient pas loin de 75% des exportations de barils de Téhéran en 2016.

Le cours du Brent passe sous 70 dollars le baril

Graphique 4 heures du Brent réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Le cours du Brent passe sous 70 dollars

Sur le plan technique, le cours du Brent s’enfonce sous 70$. Une clôture hebdomadaire sous ce seuil serait un important signal baissier. Le prochain support à surveiller serait alors 65,60$ (seuil correspondant à 50% de retracement de la tendance haussière de juin 2017 jusqu’en octobre 2018).

Sur l’unité de temps 4 heures, nous pouvons constater le cours évoluer sous une oblique baissière et sous sa moyenne mobile à 20 jours. Les clôtures sous les bandes inférieures de Keltner et de Bollinger sont des signaux baissiers importants.

Bien que nous ayons une divergence haussière entre le RSI et le Prix en train de se former depuis le début du mois, l’absence de sortie par le haut du canal baissier rend trop risqué la mise en place de stratégie longue dans le but d’anticiper une correction. En effet, le prix pourrait très bien revenir à 65 dollars avant de rebondir.

Toutefois, en cas de sortie par le haut du canal baissier, il sera alors possible d’envisager une correction de 50% de cette tendance baissière.

Consultez nos prévisions des cours de pétrole pour le quatrième trimestre dans nos prévisions de trading gratuites de DailyFX.

POURUIVRE VOTRE LECTURE

>> Comment trader le pétrole : astuces et stratégie de trading sur le pétrole

>> Pétrole WTI vs Brent : Les 5 principales différences à connaître