Ne manquez aucun article de Vincent Boy

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Vincent Boy

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

  • Iran : 80% des exportations exemptées
  • La production Américaine poursuit sa croissance
  • OPEP : tensions sur la production de certains membres

Le cours du pétrole rebondit aujourd’hui sur fond de reprise haussière sur les indices, suite aux élections de mi-mandat aux Etats-Unis. En revanche la tendance pourrait s’inverser à court terme avant une reprise haussière durable. En effet la production Américaine continue de croitre et l’effet des sanctions US à l’encontre de l’Iran devrait être moins important que prévu.

Les élections de mi-mandat aux Etats-Unis se sont conclues sans surprise en effet les républicains conservent le sénat mais perdent la chambre des représentants, qui passe chez les démocrates. Par ailleurs la production et le niveau des stocks aux Etats-Unis ne cessent de progresser et cela impacte négativement le prix du baril de pétrole.

Vous souhaitez poursuivre votre analyse, téléchargez notre guide de prévisions matières premières

En revanche la production pourrait être réduite aux vues de la situation de certains membres de l’OPEP, à l’image du Venezuela ou encore du Nigeria. En effet la situation économique au Venezuela se poursuit et la production de pétrole du pays reste fortement impactée. Concernant le Nigeria, pays membre de l’OPEP et produisant environ 500 000 barils par jour, les élections qui approchent ont régulièrement tendance à impacter négativement la production de pétrole.

Suivez notre émission quotidienne le Market live IG pour une analyse macroéconomique et financière en direct

Enfin, les sanctions à l’encontre de l’Iran devraient passer inaperçues suite à l’annonce du président Américain d’exempter 8 pays, qui représentent près de 80% des achats de pétrole Iranien. Cela devrait donc rassurer les marchés concernant l’offre de pétrole mais reste plutôt négatif pour le cours du baril à court terme.

Graphique du pétrole WTI en données journalières

Cours du pétrole : rebond technique ou reprise haussière ?

Analyse graphique du cours du pétrole WTI

Le rebond observé sur le cours du pétrole est dû à une baisse du dollar Américain mais également au rebond initié sur les indices, suite aux élections de mi-mandat aux Etats-Unis. Graphiquement, cette configuration pourrait conduire le prix du baril à venir tester l’extension de Fibonacci de 161,8% (baisse de décembre 2016 à juin 2017) situé à 64,07 dollars.

Par la suite le prix du baril de pétrole pourrait rester hésitant et la correction pourrait reprendre et conduire le cours du pétrole au contact du support à 61,84$ à nouveau.

Poursuivez votre lecture :

>3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

>> Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître