Ne manquez aucun article de Vincent Boy

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Vincent Boy

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

  • Sanctions à l’encontre du pétrole Iranien le 4 novembre
  • L’OPEP devrait augmenter sa production journalière
  • La production et les stocks progressent aux Etats-Unis

Le cours du pétrole est sous pression depuis le début du mois d’octobre et abandonne maintenant 13,50% depuis le sommet annuel atteint au début du mois. Les investisseurs craignant un ralentissement de la croissance mondiale et de la demande de pétrole.

Pétrole, Iran : sanctions le 4 novembre

Les marchés restent toutefois attentifs à la baisse de la production en Iran observée depuis plusieurs mois suite à l’annonce de Donald Trump de réinstaurer les sanctions à l’encontre de l’Iran, dont celles concernant les exportations de pétrole qui entreront de nouveau en vigueur le 4 novembre prochain. La production Iranienne est en effet passée de 3,8M de barils par jour en avril à 1,33M durant la première quinzaine d’octobre et elle pourrait même être inférieure à 1M après le 4 novembre.

L’Iran qui était jusqu’en avril le troisième producteur en terme de volume au sein de l’OPEP est maintenant relégué à la 10ème place.

L’OPEP devrait palier à la baisse de la production de pétrole Iranien

L’OPEP a déjà annoncée à plusieurs reprises qu’elle augmenterait sa production afin de palier à la baisse de la production Iranienne mais cela pourrait prendre du temps étant donné que la plupart des pays membres produisent déjà à des niveaux historiquement élevés. Ce décalage devrait permettre de soutenir le rebond du baril de pétrole.

Les puits en activité aux USA augmentent

A moyen terme le marché du pétrole devrait se stabiliser avec l’augmentation de la production de l’OPEP mais également aux vues de l’augmentation des puits en activités aux Etats-Unis. Le nombre de puits est actuellement au plus haut depuis mars 2015 et la tendance devrait se poursuivre à moyen terme.

Graphique du pétrole WTI en données journalières

Cours du pétrole : pourrait profiter de l’Iran à court terme avant de se stabiliser en 2019

Analyse graphique du cours du pétrole WTI

Le cours du pétrole WTI reste sous pression mais pourrait initier un rebond aux vues de la configuration technique actuelle. En effet malgré sa chute importante, le cours du baril WTI se maintient au-delà du support à 66,37$ et avec un RSI au rebond sur la zone de survente nous pourrions observer un rebond à court terme sur le graphique.

Suivez notre émission quotidienne le Market live IG pour une analyse macroéconomique et financière en direct

Ainsi la hausse devrait conduire le WTI au contact de la moyenne mobile 200 périodes située à 68,11$. L’objectif suivant, en cas de franchissement de cette dernière, se situe dans le range 69,50$-70$.

Graphique du pétrole Brent en données journalières

Cours du pétrole : pourrait profiter de l’Iran à court terme avant de se stabiliser en 2019

Analyse graphique du cours du pétrole Brent

Le cours du pétrole Brent suit la tendance du pétrole WTI et abandonne également près de 13% depuis le plus haut du mois d’octobre. Graphiquement tant que le baril de Brent se maintient au-delà de la moyenne mobile 200 périodes nous anticipons également un rebond qui pourrait conduire le Brent au contact de la moyenne mobile 100 à 77,06$. Le franchissement validé de cette dernière devrait conduire à une accélération haussière sur le cours du pétrole Brent.

Poursuivez votre lecture :

>>3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

>> Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître