Ne manquez aucun article de Vincent Boy

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Vincent Boy

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

  • Le FMI revoit à la baisse ses perspectives de croissance mondiale
  • L’OPEP ajuste ses prévisions de demande mondiale de pétrole
  • La production de pétrole Iranien baisse encore en septembre

Le prix du baril du pétrole semble repartir en hausse après avoir subi une vente massive de la part des investisseurs depuis le début du mois d’octobre. Depuis plusieurs jours les marchés sont en effet impactés par les craintes du ralentissement économique mondial, d’autant plus que le fond monétaire international (FMI) a revu en baisse ses perspectives de croissance mondiale.

OPEP et FMI craignent un ralentissement mondial

Par ailleurs l’organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), qui comme chaque mois a publié son rapport mensuel, a de nouveau revu en baisse sa perspective de croissance de la demande mondiale de pétrole pour 2018 et 2019. En effet les craintes d’un ralentissement économique mondial impacte directement la demande de pétrole et l’OPEP justifiait ses prévisions par un ralentissement en Amérique Latine et au moyen Orient mais également en Europe.

Vous souhaitez poursuivre votre analyse, téléchargez notre guide de prévisions matières premières

La production de l’Iran baisse encore

Dans ce même rapport l’Organisation (OPEP) fait ressortir une nouvelle baisse de la production de pétrole Iranien de 4,1% après une baisse 4% constatée en Aout. A partir du 4 novembre tous pays qui importera ou transportera du pétrole Iranien se verra refuser le marché Américain.

Graphique du pétrole WTI en données 4 heures

Baril de pétrole : les tensions en Iran pourraient reprendre le pas sur les craintes du ralentissement de la croissance mondiale

Analyse graphique du baril de pétrole WTI

Le baril de pétrole WTI évolue actuellement au-delà d’une zone importante matérialisée par la moyenne mobile 200 périodes et située à 71,14$. En revanche depuis hier le WTI ne parvient pas à se maintenir au-delà du retracement de Fibonacci de 50,0% à 71,82 et un nouvel échec pourrait conduire de nouveau le pétrole au contact de la moyenne mobile 200 périodes.

Suivez notre émission quotidienne le Market live IG pour une analyse macroéconomique et financière en direct

En revanche un franchissement du retracement devrait permettre l’accélération en direction des 73$-73,17$ correspondant au range compris entre le retracement de Fibonacci de 38,2% et la moyenne mobile 100 périodes.

Graphique du pétrole Brent en données 4 heures

Baril de pétrole : les tensions en Iran pourraient reprendre le pas sur les craintes du ralentissement de la croissance mondiale

Analyse graphique du baril de Brent

L’analyse sur le baril de Brent reste la même que sur le baril de pétrole WTI comme vous pouvez le constater sur le graphique ci-dessus à la différence bien sûr du prix du Baril.

Poursuivez votre lecture :

>>3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

>> Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître