• Trump critique May sur le Brexit
  • Le président Américain rencontre la première ministre Britannique
  • Analyse graphique du GBP/USD

Donald Trump était hier à Bruxelles afin de convaincre ses alliés membres de l’OTAN d’augmenter significativement leurs dépenses dans la défense. En effet les membres de l’Organisation du Traité de l’Atlantique du Nord s’étaient entendus pour porter les dépenses liés à la défense à 2% du PIB.

Donald Trump rencontre Theresa May

Aujourd’hui le président Américain doit rencontrer la première ministre britannique Theresa May afin de discuter des futures relations commerciales entre les Etats-Unis et le Royaume Uni après le Brexit.

Theresa May se dit impatiente de présenter son projet à Donald Trump mais ce dernier ne manquait pas de critiquer son projet d’union commerciale post Brexit avec l’Union Européenne. Ce dernier affirme que ce projet ne correspond pas au souhait du peuple Britannique qui a montré leur désir de se désolidariser de l’Union Européenne en votant « oui » au referendum sur le Brexit le 23 juin 2016.

Suivez notre émission quotidienne le Market live IG pour une analyse macroéconomique et financière en direct

Malgré ces critiques, le président Donald Trump ne manquait pas dès son élections, de préciser qu’un renforcement du partenariat entre le Royaume Uni et les Etats-Unis pourrait être bénéfique aux deux nations.

Graphique du GBPUSD en données journalières

GBP/USD : Brexit, Trump et conflits commerciaux au menu du jour

Analyse graphique du cours du GBP/USD

Le GBPUSD poursuit une tendance baissière initiée sur le plus haut niveau observé depuis le vote du Brexit situé à 1,4376 et atteint le 17 avril dernier. Depuis, la paire de devises abandonne près de 9%.

Vous souhaitez approfondir vos connaissances sur le marché du Forex ? Consultez notre guide dédié ici.

Actuellement au contact du seuil des 1,3100 le cross pourrait rejoindre le plus bas depuis novembre 2017 situé à 1,3050. Le franchissement de ce dernier pourrait mener à un test du seuil psychologique des 1,3000. Nous surveillerons également une clôture sous ce niveau qui pourrait mener à une nouvelle accélération baissière.

En revanche le maintien au-delà des 1,3050 le GBPUSD pourrait rebondir et franchir de nouveau les 1,3121 en direction des 1,3200. Ce rebond pourrait être causé par un retour positif sur la rencontre entre Donald Trump et Theresa May.

Découvrez nos prévisions pour les prochains mois dans nos ebooks prévisionnels».

>>3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

>> Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître