• Le sommet du G7 déçoit
  • Rencontre Trump-Kim Jung Un demain
  • Fed mercredi, BCE jeudi

Les marchés financiers se maintiennent aujourd’hui malgré un sommet du G7 désastreux. En effet les investisseurs restent confiants dans le bon déroulement du sommet historique entre Donald Trump et le leader Nord-Coréen Kim Jung Un.

Suivez notre émission quotidienne le Market live IG pour une analyse macroéconomique et financière en direct

Même si les marchés devraient être attentifs à cette rencontre qui a lieu à Singapour cette nuit à 3h du matin (heure de Paris), les catalyseurs les plus importants sur la paire EUR/USD auront lieux mercredi et jeudi.

La Fed et Jerome Powell attendus mercredi …

Tout d’abord les marchés surveilleront la décision de la Fed concernant le taux d’intérêts, qui devrait être monté de 0,25%, suivi du discours de Jerome Powell en tant que président de la réserve fédérale Américaine. Les investisseurs resteront attentifs au langage utilisé afin de tenter d’anticiper le rythme du resserrement monétaire aux Etats-Unis mais surtout le nombre de hausse de taux qui seront effectuées en 2018.

… avant la BCE et Draghi jeudi

Le lendemain nous surveillerons la zone Euro et le discours de Mario Draghi. Aucune hausse de taux n’est prévue mais suite aux annonces de Peter Praet concernant le rachat d’actifs les investisseurs attendent des précisions sur le QE voire la date de fin du rachat d’actif de la BCE, qui pourrait être dès cette année.

Poursuivez votre apprentissage sur le Forex en téléchargeant notre guide gratuitement

Enfin de nombreuses publications économiques sont prévues en Europe ou aux Etats-Unis et nous resterons particulièrement attentifs à l’IPC aux USA demain et l’IPC en zone Euro jeudi.

Graphique de l’EUR/USD en données journalières

EUR/USD : Les déclarations de Praet continuent d’alimenter la hausse de l’Euro mais les investisseurs resteront attentifs à la Fed mercredi avant la BCE jeudi

Analyse graphique du cours de l’EURUSD

La paire EURUSD poursuit son rebond initié fin mai et qui s’est accéléré en fin de semaine dernière suite à l’intervention de Peter Praet. Graphiquement la paire de devises pourrait de nouveau échouer à se maintenir au-delà des 1,1800 et revenir au contact d’un support important situé à 1,1715. Par la suite la tendance baissière pourrait s’accélérer en amont de la Fed et conduire l’EUR/USD vers un autre support à 1,1650.

L’intervention de Mario Draghi pourrait permettre un rebond au-delà des 1,1715 et conduire à un nouveau test de la résistance située à 1,1828.

Découvrez nos prévisions pour les prochains mois dans nos ebooks prévisionnels».

>>3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

>> Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître