Ne manquez aucun article de Yoav Nizard

Inscrivez-vous pour recevoir des informations sur les prochaines publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de Daily FX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Yoav Nizard

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Partagé entre OPEP, retrait des Etats-Unis de l’accord iranien, rapport de l’AIE, et les stocks de pétrole brut américains, le WTI reste orienté à la hausse.

Sujets évoqués dans cette analyse pétrole

  • Le baril de pétrole préserve sa tendance haussière sur fond de réduction de l’offre
  • L’AIE abaisse légèrement sa prévision de demande de pétrole
  • Le cours du WTI reste soutenu par un support technique et conserve son potentiel

Le baril de pétrole préserve sa tendance haussière sur fond de réduction de l’offre

Dans le sillage d’un rallye entamé il y a près de onze mois, le prix du pétrole poursuit son avancée. Porté par un rééquilibrage entre l’offre et la demande, le baril de pétrole évolue à ses plus hauts niveaux depuis novembre 2014. Sur fond de plafonnement de production des pays membres de l’OPEP et de leurs partenaires, le pétrole a également été soutenu par le retrait des Etats-Unis de l’accord iranien signé en 2015. Cette décision, actée par Donald Trump la semaine passée, remet en cause l’offre iranienne et renforce les spéculations sur une remontée du pétrole.

Intéressés par le pétrole ? Voici nos prévisions pour les deux prochains mois

Côté demande, le marché du pétrole semble peu perturbé par le rapport de l’Agence Internationale de l’Energie publié ce matin. L’AIE a en effet légèrement abaissé sa prévision de croissance de la demande pour 2018, l’anticipant à 1,4 millions de barils par jour, alors qu’en attendait 1,5 par jour le mois dernier. Du point de vue fondamental, le cours du pétrole parait bien orienté, le contrat WTI a franchi en début de mois le niveau symbolique à 70$.

Notons par ailleurs un déstockage de 1,404 millions de barils de brut la semaine passée aux Etats-Unis selon le Département de l’Energie américain, inférieur à celui qu’anticipait le consensus (2 millions).

L’AIE abaisse légèrement sa prévision de demande de pétrole

Retrouvez-moi en direct pour un webinaire Stratégies de Trading chaque mardi et jeudi à 14h30 et vendredi à 10h30

Le cours du WTI reste soutenu par un support technique et conserve son potentiel

L’analyse technique semble elle-aussi procurer un potentiel haussier au pétrole. Malgré un repli technique, le cours du WTI préserve sa tendance haussière, et reste soutenu par un support à 69,35$. Bien qu’une cassure puisse prolonger le repli vers la zone comprise entre 67,31$ et 66,37$, le pétrole pourrait selon moi atteindre à moyen terme le niveau à 75,50$ correspondant à un creux formé en novembre 2014.

Cours du baril de WTI en données journalières

Graphique du WTI en données journalières

Graphique préparé par Yoav Nizard

Poursuivre votre lecture

Pétrole WTI vs Brent : Quelles sont les différences ?

Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître