Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • D’après The Telegraph, l’UE serait prête à des concessions sur les droits de pêche #Brexit
  • Le VIX (volatilité du SP500) est rouge...mais pas l'indice de volatilité du Nasdaq100 --> https://t.co/rffyL247Hs
  • RT @IGSquawk: ***Reminder*** CME futures close at 1815 GMT - we will make an out-of-hours price until 2100 GMT.
  • Toutes les valeurs françaises du luxe dans le vert depuis le début de l'année Sur les derniers jours, #LVMH a mieux résisté aux prises de gain que #Hermes et #Kering Plus grosse performance YTD pour Hermes --> https://t.co/0DBcPoWdv3
  • Tassement du taux 10 ans US sur la seconde partie de la semaine Difficile de dire si ce sont des anticipations de mesures monétaires...ou une défiance par rapport aux chiffres macro US mitigés cette semaine (notamment sur le consommateur US : revenu, dépenses, confiance...) https://t.co/AmXV5tPExW
  • Euro/Dollar = 1.1960 Plus haut depuis le 1er septembre Philip Lane, en direct de la BCE 👇 https://t.co/7wFRsS6dji
  • #SP500 #bourse https://www.dailyfx.com/francais/actualite_forex_trading/technique/indices_boursiers/2020/11/27/SP500-Une-correction-serait-legitime-sans-remettre-en-cause-la-tendance-haussiere-.html
  • le #Gold souffre et enfonce son support des 1 800$ mais la borne basse du canal tente d'encaisser le choc vendeur. $XAUUSD https://t.co/3RPm353nX8
  • Capitalisation boursière Tesla = 558 milliards$ Toyota = 226 milliards$ Volkswagen = 78 milliards€ General Motors = 65 milliards$ Daimler = 60 milliards€ BMW = 47 milliards€ Ford = 35 milliards$
  • ...ce qui n'impacte pas le culte : record historique à l'ouverture --> https://t.co/NYS1aQUl68
Pétrole : l’OPEP et de l’AIE sont unanimes, les Etats-Unis pourrait être la cause d’un déséquilibre en 2018

Pétrole : l’OPEP et de l’AIE sont unanimes, les Etats-Unis pourrait être la cause d’un déséquilibre en 2018

2018-02-13 17:34:00
Vincent Boy, Contributeur
Share:
  • L’OPEP et l’AIE craignent de nouveau la production Américaine
  • Les puits de pétrole en activité aux Etats-Unis au plus haut depuis avril 2015
  • Le dollar devrait être le catalyseur du pétrole à court terme

Les rapports mensuels de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) et de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) mettent de nouveau en évidence la hausse de la production Américaine de pétrole, notamment au travers des producteurs non conventionnels.

L’OPEP et l’AIE moins confiants pour le marché du pétrole en 2018

Le nombre de puits de pétrole publié vendredi dernier faisait ressortir une forte augmentation des puits en activité aux Etats-Unis au plus haut niveau depuis avril 2015 et la tendance pourrait se poursuivre en 2018.

Consultez nos analyses trimestrielles sur le marché du pétrole et des matières premières

Les deux organisations rajoutent que la demande soutenue en 2017 grâce aux projections économiques encourageantes des plus grosses puissances mondiales et du FMI pourraient être moins avantageuses en 2018.

Enfin, le dollar est resté à des niveaux très bas l’an dernier ce qui a contribué à la tendance du baril de Brent et du WTI mais le resserrement monétaire, qui pourrait être plus rapide qu’anticipée avec le retour des craintes concernant l’inflation, devrait permettre au dollar de rebondir au cours de l’année et impacter négativement le cours du pétrole.

Par ailleurs, l’annonce du lancement des contrats futures sur le pétrole en Chine et coté en Yuan pourrait modifier le marché du pétrole à Long terme. En revanche le projet de rénovation des infrastructures aux Etats-Unis pourrait conduire le gouvernement Américain à augmenter les taxes sur le gaz et pourrait inciter les consommateurs à se tourner vers le pétrole.

Les chiffres de l’inflation US et le dollar sous surveillance

A plus court terme nous surveillerons la publication des chiffres de l’inflation demain aux Etats-Unis qui pourrait avoir un impact sur le dollar mais également sur le marché des matières premières tels que le pétrole.

Graphique du prix du baril de pétrole WTI en données journalières

Pétrole : l’OPEP et de l’AIE sont unanimes, les Etats-Unis pourrait être la cause d’un déséquilibre en 2018

Le pétrole semble se maintenir dans une configuration baissière. En effet malgré un ralentissement de la tendance après avoir abandonné plus de 10% depuis le début du mois de février, le cours du pétrole WTI ne parvient pas à rebondir au-delà des 60$.

Suivez notre émission quotidienne le Market live IG pour une analyse macroéconomique et financière en direct

Ainsi demain les matières premières cotées en dollars comme le pétrole pourraient évoluer en fonction du cours du dollar Américain et ce dernier pourrait être fortement influencé par la publication de l’inflation dans la journée.

La cassure du support situé à 57,91$ pourrait mener le WTI vers le prochain à 56,17 dollars le baril. En revanche un retour au-delà des 60$ pourrait valider un retour haussier sur le pétrole.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.