Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
GBP/USD : Le secteur immobilier toujours impacté par le vote du Brexit impacte la livre

GBP/USD : Le secteur immobilier toujours impacté par le vote du Brexit impacte la livre

Valentin Aufrand, Contributeur

Le secteur de l’immobilier du Royaume-Uni continue de ralentir et accentue la baisse du GBP/USD en intraday

Dernières actualités de la livre sterling face au dollar

  • Le secteur de l’immobilier ralentit et ressort en dessous des attentes en janvier
  • Brexit : Les officiels britanniques et européens s’attendent à un retard des négociations
  • GBP/USD : La livre sterling continue de progresser avant le NFP

Le ralentissement du secteur de la construction mentionné par le rapport de croissance du PIB la semaine dernière, a été confirmé par le rapport Markit. L’indice PMI construction est ressorti en dessous des attentes en janvier et poursuit sa baisse pour le quatrième mois consécutif. Les négociations du Brexit reprennent la semaine prochaine.

Le secteur de l’immobilier ralentit et ressort en dessous des attentes en janvier

L’indice PMI de construction Markit du Royaume-Uni a chuté en janvier à 50,2 points, alors que le consensus s’attendait à une accélération de l’activité (52,8 attendu vs 52,2 en décembre). Le rapport pointe un ralentissement de l’activité de la construction pendant les quatre derniers mois en raison d’une contraction des constructions de logements. Les locaux commerciaux et les constructions dans le génie civil ont néanmoins légèrement progressé.

Cette publication vient confirmer le ralentissement de l’activité de la construction mentionné dans le rapport de la croissance britannique la semaine dernière. En effet, le compte rendu publié la semaine dernière soulignait l’accélération de l’activité dans les secteurs des services et manufacturière, et indiquait un repli de la construction pour le troisième trimestre consécutif. Ce secteur est l’un des seuls qui continue à ralentir depuis le vote en faveur du Brexit.

Brexit : Les officiels britanniques et européens s’attendent à un retard des négociations

La période de transition que Londres a réussi à arracher à Bruxelles en décembre doit commencer à être négociée le 6 février, mais les experts prévoient un retard.

Pour rappel, le gouvernement britannique s’était accordé avec l’UE sur les trois sujets majeurs en décembre dernier (frontière irlandaise, sort des européens post-Brexit et facture du divorce) et a obtenu une période de transition supplémentaire afin d’avoir le temps suffisant pour négocier les futures relations entre les deux régions. Les ministres européens ont approuvé l’accord de décembre lundi 29 janvier, permettant ainsi à Bruxelles et à Londres d’entamer la seconde phase des négociations dont les termes de la période de transition qui doit prendre fin le 31 décembre 2020 font partis.

Néanmoins, alors que les entreprises britanniques demandent de fixer un accord avant la fin du premier trimestre, des experts s’attendent à un retard de l’accord de transition fin mars.

Agenda Brexit

Susceptible de vous intéresser : Le scénario d’un soft-Brexit se renforce.

GBP/USD : La livre sterling continue de progresser avant le NFP

En attendant la deuxième phase des négociations du Brexit, le GBP/USD devrait être influencé aujourd’hui par le rapport de l’emploi NFP et la date limite pour qu'un accord sur le budget fédéral américain soit trouvé (8 février).

Le rapport de l’emploi NFP du mois de janvier est attendu en hausse par rapport à celui de décembre. Le consensus estime une création de 184 000 emplois hors secteur non agricole contre 146 000 le mois précédent. Le taux de chômage est attendu stable à 4,1% et une hausse stable des salaires (+0,3% pour le salaire horaire moyen).

Sur le plan de l’analyse technique, la livre sterling a parfaitement rebondi sur son support à 1,40 dollar et a repris sa tendance haussière jusqu’à sa prochaine résistance à 1,43$. En cas de dépassement, la prochaine résistance se situe à 1,45$. Mais l’analyse technique du DXY montre un dollar survendu et la divergence haussière entre le momentum et son prix invite à suggérer une reprise du dollar USD d’ici les prochaines séances, ce qui si confirmé, devrait faire pression sur la livre. C’est également le cas sur le cours du GBP/USD qui montre une divergence baissière avec son momentum. De ce fait, un scénario de consolidation entre 1,40$ et 1,43$ est selon moi à prévoir. A moyen terme, je vous invite à télécharger nos prévisions du GBP pour connaitre notre positionnement.

Graphique journalier du GBP/USD réalisé sur la plateforme ProRealTime

Consolidation du GBP/USD entre 1,40$ et 1,43$ à moyen terme

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.