Sans doute aidé par la mise en place du plafonnement de production des pays membres de l’OPEP, le prix du pétrole poursuit sa remontée. Les cours des barils de WTI et de Brent retrouvent leur niveau d’avril 2015 précédant un rallye baissier de grande ampleur. Le pétrole préserve ainsi sa bonne dynamique, et le déstockage de 4,948 millions de barils la semaine passée aux Etats-Unis, signalé ce mercredi par le Département de l’Energie américain (AIE), semble conforter les spéculateurs haussiers. Ce repli des stocks de pétrole américains est le huitième consécutif sur une base hebdomadaire, et vainc les attentes d’un consensus l’anticipant moins important (- 3,750 millions de barils). Cet environnement procure naturellement un potentiel haussier au WTI ainsi qu’au Brent.

Retrouvez en direct mes stratégies de trading chaque mardi, jeudi et vendredi à 14h30

WTI

Sur le plan technique, le baril de WTI parait bien parti pour confirmer le franchissement du point de départ de sa droite de tendance baissière l’ayant entre mai 2015 et octobre 2017. Comme le montre la rupture du seuil à 70 par l’indicateur RSI, le momentum haussier s’accentue, de bon augure pour le pétrole. Ainsi, un retour du WTI à 70$ le baril me parait probable lors des prochaines semaines.

Découvrez l’effet de levier moyen utilisé par les traders particuliers gagnants

WTI en données hebdomadaires en bougies japonaises

WTI – Brent : le pétrole reste haussier après un important déstockage aux Etats-Unis

Graphique préparé par Yoav Nizard

Brent

A l’inverse du WTI, le cours du Brent peine à franchir le point initial de sa droite de tendance baissière de long terme. La tendance haussière, engagée au second semestre de l’année 2017, reste préservée et serait relancée au franchissement du seuil à 69,35$. A moyen terme, le baril de Brent pourrait selon moi atteindre les 78$.

Brent en données hebdomadaires en bougies japonaises

WTI – Brent : le pétrole reste haussier après un important déstockage aux Etats-Unis

Graphique préparé par Yoav Nizard