Ce vendredi les chiffres de l’inflation et des ventes de détail ont déçu les marchés conduisant l’Euro à reprendre l’ascendant sur le Dollar. Le compte-rendu du FOMC publié cette semaine avait déjà montré des signes de faiblesses de l’inflation avec une perspective inférieure à 2% pour 2017 et 2018.

L'inflation core US déçoit, les marchés attendent l'inflation en zone Euro

La semaine prochaine, les investisseurs seront plutôt tournés vers l’inflation en zone Euro mardi avant la publication du PIB et de la production industrielle Chinoise jeudi. L’inflation sera particulièrement surveillée avec le resserrement monétaire et les hausses de taux de la BCE qui pourraient débuter dès 2018.

Une autre publication d’inflation importante est celle du Royaume-Uni avec un chiffre qui devrait atteindre 3%. La dernière publication était ressortie à 2,9% poussant le gouverneur de la BoE, Mark Carney, à durcir son discours de politique monétaire. Ce dernier avait indiqué qu’une hausse de taux et une baisse de l’injection de liquidités devraient intervenir rapidement. Il avait en revanche ajouté que cela se ferait de façon graduelle et limitée.

Pour une actualité en direct au quotidien, n’hésitez pas à suivre le Market live IG

Cours de l’EUR/USD

IPC en zone Euro, PIB et production Chinoise, pourraient être les catalyseurs de l’EUR/USD

Graphique du cours de l’EUR/USD en journalier. Twitter : @VincentBoy_IG

Le cours de l’EUR/USD évolue finalement en hausse suite à la publication de l’inflation, mais ne parvient pas pour autant à franchir la moyenne mobile 50 périodes à 1,1864. La baisse pourrait reprendre, surtout à l’approche des chiffres économiques de la semaine prochaine, avec l’inflation en zone euro notamment.

Téléchargez notre nouveau guide de prévisions matières premières pour le 4ème trimestre pour connaitre l’avis de nos analystes

La cassure du support situé à 1,1828$ pourrait mener le cours de l’or sur le support suivant situé à 1,1715$, correspondant également à la moyenne mobile 100 périodes.

En revanche une clôture au-dessus de la moyenne mobile 50 périodes invaliderait ce scénario baissier.