L’inflation publiée aux Etats-Unis aujourd’hui est ressortie en baisse et inférieure au consensus conduisant le Dollar en baisse. Les chiffres de l’inflation sont très surveillés par la Fed afin d’ajuster sa politique monétaire. Le compte rendu suite à la réunion du FOMC de septembre faisait déjà état d’une inflation molle pour la fin de l’année et sous les 2% l’année suivante.

L'inflation et les ventes de détail inférieures au consensus

La prochaine hausse de taux devrait intervenir en décembre malgré cette crainte persistante concernant l’inflation. En revanche le calendrier de la réduction du bilan de la réserve fédérale pourrait être ajusté.

La faiblesse du Dollar contribue à la hausse du cours de l'or

Une autre publication décevante aujourd’hui avec les ventes au détail aux Etats-Unis ressortie en hausse, mais inférieure au consensus. Cela contribue également à la baisse du Dollar et à la hausse du cours de l’or.

Vous souhaitez poursuivre votre analyse, téléchargez notre nouveau guide de prévisions matières premières pour le 4ème trimestre.

Enfin les investisseurs sont focalisés sur la saison des résultats trimestriels des sociétés, notamment Américaines, avec aujourd’hui Bank of America et Wells Fargo. Le premier a fait état de résultats en hausse malgré une baisse importante dans l’activité trading. Le second a publié des résultats en baisses plombés par des charges pour litiges notamment.

Cours de l’or

Cours de l’or : Entre l’inflation US et les banques Américaines

Graphique du cours de l’or en journalier. Twitter : @VincentBoy_IG

Le cours de l’or n’a finalement pas décroché et est reparti en hausse suite à la publication de l’inflation US en baisse. Actuellement le cours évolue sur le seuil psychologique des 1300$ et pourrait poursuivre sa tendance en cas de validation de ce cours à la clôture.

Suivez notre Market live matières premières IG tous les mercredis à 16h avec @VincentBoy_IG

Le cours de l’once d’or pourrait alors rejoindre la résistance à 1308$ avant le test des 1320$. Le RSI qui est encore loin de sa zone de sur achat, pourrait confirmer cette poursuite de la hausse.