Ne manquez aucun article de Yoav Nizard

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Yoav Nizard

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Bien aidé par les « bruits » liés à une prochaine action des pays membres de l’OPEP, le cours du pétrole poursuit sa remontée. L’organisation OPEP pourrait en effet prolonger la période de plafonnement de sa production de pétrole en novembre prochain, luttant ainsi contre un déséquilibre majeur et persistant entre offre et demande, favorable au baril de WTI. Selon le ministre de l’énergie des Emirats Arabes Unis, Suhail al-Mazrouei, ce plafonnement imposé aux pays membres et non-membres – conduit par la Russie - de l’OPEP serait l’une des principales causes du rebond du pétrole. Le WTI s’est valorisé de 20% depuis la dernière réunion semi-annuelle de l’OPEP en mai dernier. A Vienne, l’organisation OPEP pourrait par ailleurs nommer de nouveaux membres, ajoute le ministre émirati.

Le pétrole (WTI) remonte et se projette sur l'OPEP

Ainsi, porté par tous ces efforts, le baril de WTI entretient son mouvement ascendant matérialisé par un passage au-dessus du niveau de prix symbolique à 50$. Cependant, il s’agit pour l’heure d’un rebond. Le pétrole conserve des fondamentaux fragiles, bien que le dollar soit faible. L’analyse technique ci-dessous met en évidence les seuils majeurs auxquels risque d’être confrontés le baril de pétrole. Sur le plan du calendrier économique, le principal catalyseur du WTI sera la déclaration faite de façon hebdomadaire par le Département de l’Energie américain sur l’état des stocks de pétrole aux Etats-Unis. Mercredi soir, l’agence américaine de pourrait nouveau faire décaler le cours du WTI.

Retrouvez-moi ce jeudi à 14h30 pour un point de marché Spécial PIB aux Etats-Unis

Du point de vue de l’analyse technique, le baril de WTI a confirmé le franchissement de la résistance à 50$. Le cours de pétrole se dirige à présent vers une oblique baissière majeure initiée depuis le mois de mai 2015. Ainsi le cours de WTI pourrait aller tester cette droite de tendance située proche de la résistance à 53,25$. Un éventuel franchissement de ce double niveau pourrait confirmer une reprise haussière.

Pourquoi les traders particuliers sont-ils majoritairement perdants ? Voici leur principale erreur

Baril de WTI en données journalières en bougies japonaises

Pétrole : porté par l’OPEP, le baril de WTI remonte mais ne perce pas encore

Graphique préparé par Yoav Nizard