Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Les marchés actions européens pourraient profiter de cette victoire mitigée d’Angela Merkel pour consolider jusqu’au référendum catalan (non-officiel) prévu le 1er octobre prochain après quatre semaines consécutives de hausse.

Actuellement sous sa résistance à 5288 points (prix de clôture mensuel le plus élevé de l’année), le CAC 40 et l’ensemble des marchés actions européens peinent à dépasser ces prix de clôtures mensuels à 12633 points sur le DAX et 3557 points sur l’EuroStoxx50.

En effet, bien qu’Angela Merkel ait remporté un 4ème mandat, elle n’obtient pas de majorité au parlement suite à des résultats décevants de son parti (CDU : 33%), le Parti d’extrême droite (AfD) a réalisé une percé historique (12,6%), le SPD (20,5%) a fait savoir qu’il ne participerait à aucune union avec le Parti au pouvoir. La Chancelière devrait donc se tourner vers les Verts et les FPD pour former une majorité.

Sur le plan sectoriel, l’euro et le pétrole brut (-0,35% à 10h17) perdent du terrain face au dollar, et les rendements obligataires américains consolident.

D’un point de vue macroéconomique, l’enquête IFO allemande publiée ce matin est ressortie en baisse sous tous les aspects, alors que le consensus tablait sur une hausse de ces chiffres. Le climat des affaires pour les 6 prochains mois en Allemagne ressort en baisse à 115,2 points contre 116 estimé et 115,9 lors de la dernière publication.

Pourquoi les traders particuliers sont-ils majoritairement perdants ? Voici leur principale erreur

Consolidation du CAC 40 entre 5200 et 5300 points avant le référendum catalan

CAC 40 : Consolidation après l’enquête IFO et l’élection d’Angela Merkel

Graphique horaire du CAC 40 réalisé sur la plateforme ProRealTime

L’analyse technique montre l’indice parisien sous résistance à 5288 points et trouve un premier support de court terme à 5258 points. En intraday le CAC 40 pourrait osciller dans cette fourchette de 30 points. En cas de cassure à la hausse, la prochaine résistance sera très proche à 5300 points. Néanmoins, une cassure à la baisse pourrait faire replier l’indice parisien au seuil psychologique à 5200 points.

En manque d’idée de trading ? Rejoignez-moi tous les matins à 09h00 pour un point de marché complet sur les marchés boursiers.

Suivez-moi sur Twitter : @ValentinAufrand