Ne manquez aucun article de Vincent Boy

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Vincent Boy

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Cette semaine était chargée en terme de rendez-vous économiques et politiques. La 72ème assemblée générale des Nations Unies en début de semaine, suivie du discours de la Fed mercredi et enfin le discours de Theresa May à Florence concernant le Brexit, ont occupé l’attention des investisseurs durant la semaine écoulée.

Corée du Nord, Brexit et éléction Allemande la semaine prochaine

Maintenant que ces grands discours sont passés, les marchés devraient se tourner vers les élections législatives Allemandes où la Chancelière Angela Merkel devrait être réélue. Par la suite, la reprise des négociations concernant le Brexit lundi devrait retenir l’attention des marchés après un discours de la première ministre Britannique à Florence qui ne comportait que peu de nouvelles informations pour les investisseurs.

Le troisième sujet important qui pourrait avoir un impact important sur les marchés concerne les tensions géopolitiques entre la Corée du Nord et Washington. En effet, l’escalade verbale entre les deux dirigeants a repris depuis le discours de Donald Trump devant les Nations Unies (ONU) mardi.

De plus, hier se tenait une réunion du conseil de sécurité en marge de l’assemblée générale de l’ONU afin de débattre du cas de la Corée du Nord. Donald Trump souhaite la mise en place de nouvelles sanctions afin d’assécher les ressources du pays. La Chine a déclaré aujourd’hui y être opposée.

Le dernier message du dirigeant Nord-Coréen menaçait les Etats-Unis et la communauté internationale d’un nouveau test nucléaire directement dans le Pacifique.

Vous souhaitez des idées de trading ? Téléchargez notre guide des meilleures opportunités de trading en 2017

Enfin, comme chaque semaine nous auront de nombreuses publications économiques avec notamment l’inflation en zone Euro vendredi. Vous pouvez retrouver tous ces rendez-vous économiques sur notre calendrier économique.

USD/JPY

Brexit, élections Allemandes et Corée du Nord, au programme la semaine prochaine

Graphique du cours de l’USD/JPY en journalier. Twitter : @VincentBoy_IG

Le cours du Yen est utilisé comme valeur refuge au même titre que le cours de l’or ou le Franc Suisse et pourrait être acheté en cas de nouveaux échanges entre Pyongyang et Washington.

Actuellement, le cours de l’USD/JPY corrige suite à une progression de 4% depuis 10 jours. En effet, les investisseurs se dirigent à nouveau vers les valeurs refuges, mais cette progression du Yen est également due à une nouvelle faiblesse du dollar.

Suivez notre émission quotidienne le Market live IG pour une analyse macroéconomique et financière en direct

Actuellement au contact des 112, la paire de devises pourrait rejoindre le support suivant situé à 111,71 en cas de clôture sous le seuil psychologique des 112. Le franchissement du support pourrait conduire la paire de devises sur le niveau important à 111,05, bientôt rejoint par la moyenne mobile 100 périodes. Le rebond pourrait ensuite s’initier sur ce niveau.

GBP/USD

Brexit, élections Allemandes et Corée du Nord, au programme la semaine prochaine

Graphique du cours du GBP/USD en journalier. Twitter : @VincentBoy_IG

La paire de devises progresse fortement depuis le début du mois sur fond de baisse du dollar. L’accélération haussière plus récente vient en revanche de la BoE. Suite aux interventions de Mark Carney à la BoE, puis au FMI et l’annonce d’un début de resserrement monétaire plus tôt que prévu, la livre Sterling est fortement achetée.

Le discours de Theresa May à Florence a contribué à la correction de la paire de devises. Cette tendance pourrait être confirmée en début de semaine avec le début du 4ème round des négociations du Brexit. En cas de cassure des 1,3500, le GBP/USD pourrait poursuivre vers le support à 1,3382, voire 1,3300.

Le RSI qui évoluait en zone de sur achat depuis la première semaine de septembre vient de passer sous les 70 et pourrait appuyer ce scénario baissier.