Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Bien qu’en faible hausse, l’indice Dow Jones et S&P 500 ont marqué hier des nouveaux plus hauts historiques malgré un dollar qui s’est fortement apprécié. En effet, après le compte-rendu publié par la Réserve Fédérale et le discours de Janet Yellen hier soir, les marchés actions américains ont clôturé sur des nouveaux plus hauts. Cette hausse de Wall Street s’explique en fait par la détente des rendements obligataires américains suite à l’annonce de la réduction des actifs de Trésors de la Fed. Le rendement à 10 ans américains (T-Note) s’est écarté de 2 points de base à 2,27%.

De plus, la très faible volatilité accompagnée de volumes dans la lignée de la moyenne à 100 jours sont également des facteurs soutenant l’appétit pour le risque des investisseurs.

Aujourd’hui, l’indice de volatilité VIX continue de s’approcher de ses plus bas. Mais le repli des cours de pétrole (-0,96% à 14h48 CEST) pourrait faire pression sur Wall Street et encore plus sur le Dow Jones qui a une exposition plus importante au secteur pétrolier.

Le Dow Jones proche de sa résistance à 22500 points malgré la Fed

Le dollar sera également à surveiller cette après-midi. Pour le moment stable, les marchés américains pourraient le vendre sous sa moyenne mobile à 50 jours, ce qui serait alors profitable pour les actions américaines. Dans le cas contraire, cela serait un deuxième point avec le pétrole qui fera pression.

Sur le plan macroéconomique, les inscriptions aux allocations chômages ont augmenté à un rythme plus faible qu’estimé et que la précédente publication (259k vs 302k vs 282k respectivement). Les indices PMI publiés demain seront les prochains rendez-vous des investisseurs.

D’un point de vue technique, rien ne semble compromettre les marchés actions américains mis à part les tensions avec la Corée du Nord. L’absence de nouveaux catalyseurs permet donc au Dow Jones et au S&P 500 de progresser vers des nouveaux plus hauts. L’indice historique DJIA trouvera une résistance à 22500 points et le SPX à 2600 points. Des premiers points d’entrée pour passer à l’achat sur les indices américains sont les moyennes mobiles à 50 jours. Un pullback du Dow Jones à 21907 ponts et du S&P à 2468 points seraient en effet envisageable des points d’entrées intéressants pour passer à l’achat

Savez-vous pourquoi les traders particuliers sont-ils majoritairement perdants ? Découvrez leur principale erreur.

Dow Jones et S&P 500 marquent des nouveaux records (même) après la Fed

Graphique journalier du Dow Jones réalisé sur la plateforme ProRealTime

Dow Jones et S&P 500 marquent des nouveaux records (même) après la Fed

Graphique journalier du S&P 500 réalisé sur la plateforme ProRealTime

En manque d’idée de trading ? Rejoignez-moi tous les matins à 09h00 pour un point de marché complet sur les marchés boursiers.

Suivez-moi sur Twitter : @ValentinAufrand