Le cours du WTI a tenté un éphémère rebond la semaine passée, profitant de l’annonce faite par l’Arabie Saoudite, l’un des principaux membres de l’organisation OPEP, indiquant la mise en place d’un plan de réduction des allocations de pétrole en octobre de 350 000 barils par jour. Cependant, le cours du WTI semble rattrapé par ses fondamentaux. Le déséquilibre entre offre et demande de pétrole persiste, malgré la bonne volonté des pays membres de l’OPEP. En effet, le Département de l’Energie américain a signalé la semaine passée un important restockage de 4,580 millions barils de pétrole brut aux Etats-Unis, supérieur aux anticipations du consensus (4 millions). Cette annonce, mettant un terme à neuf semaines consécutives de déstockage de brut aux Etats-Unis, parait troubler un baril de WTI fragile.

Par ailleurs, les récents dégâts causés par l’ouragan Hervey semble également affecter la demande de pétrole. Près d’un quart des raffineries américaines ont en effet été mises hors-service la semaine passée, favorisant le processus de transformation de pétrole et ainsi donc la hausse des stocks. De son côté, l’arrivée de l’ouragan Irma en Floride ne devrait pas avoir de conséquences sur le prix du baril de WTI, tant la région est démunie d’infrastructures pétrolières.

Inscrivez-vous gratuitement à mon point de marché spécial inflation US ce jeudi à 14h30

WTI : le pétrole reste baissier, Irma n’en est pas la raison

Du point de vue de l’analyse technique, le rebond du WTI a permis au cours de se repositionner sous la résistance majeure et symbolique située à 50$. Sous cette résistance, le risque me parait baissier. Le pétrole a en effet subi de nombreux rejets sous ce niveau. De même, le WTI a clôturé la semaine sous la forme d’un marteau, figure de retournement baissier, me permmettant d’anticiper un retour à court terme sur le support à 45,65$ puis sur celui à 42,70$.

L’indicateur contrarien Sentiment IG parait, par ailleurs, signaler à court terme un potentiel baissier au cours du WTI.

Apprenez à trader le pétrole en recevant gratuitement notre guide de trading

Baril de WTI en données hebdomadaires en bougies japonaises

WTI : le pétrole reste baissier, Irma n’en est pas la raison

Graphique préparé par Yoav Nizard