Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Seuls 11% des Américains ont mentionné que les pb éco. étaient les plus importants pour le pays, contre 86% au plus bas de la crise vers mars 2009 Ce n'est pas un signal baissier, simplement un signal d'alerte. (Cela fait 2 ans que moins de 20% des Américains sont inquiets) https://t.co/y7oLUdfNVq
  • Chine Ventes de voitures = encore -4% en octobre y/y 16ème mois de repli consécutif Ventes de voitures à énergies nouvelles (NEV) —> -45% en octobre y/y
  • ouch... Chine : nouveaux prêts en yuan = 661 milliards Précédent : 1690 milliards Consensus : 800 milliards Plus faible montant depuis fin 2017
  • Hang Seng Index -2.6% CSI300 -1.8% Shanghai Composite -1.8%
  • RT @NorthmanTrader: It's almost as if between financial engineering via buybacks, market engineering via the Fed and bad news engineering v…
  • Chine Plus fort repli des prix à la production en plus de 3 ans et en contraste, plus forte hausse de l’inflation (IPC) en 8 ans, tirée par les prix de l’alimentaire (dont le porc) Et donc des interrogations concernant la marge de manœuvre des autorités pour stimuler la demande https://t.co/rQaiqP9bv1
  • Charabia https://t.co/cdAvrixtbn
  • Trump indique que les informations sur le degré d’annulation des taxes sur la Chine sont « incorrectes » Et indique que l’accord avec la Chine « doit être le bon » hum...
  • Les deux dernières fois que le pourcentage de banques américaines qui resserrent les conditions de crédit consommation était sur ces niveaux, pendant un cycle de baisse de taux de la FED, l’économie américaine entrait en récession... https://t.co/Sge1dSlEok
  • Pourquoi 90% des traders perdent en bourse ? https://t.co/4BglsaLC8h
Cours de l’or et valeurs refuges pourraient corriger après la BCE

Cours de l’or et valeurs refuges pourraient corriger après la BCE

2017-09-07 09:20:00
Vincent Boy, Analyste Marché
Share:

Le mois de septembre est sans doute le mois le plus chargé de l’année. Sans compter les nouvelles menaces géopolitiques en provenance de Pyongyang ou encore le passage de l’ouragan Harvey au Texas, de nombreux rendez-vous économiques et politiques devraient suffire à rendre les marchés volatiles.

Suivez notre émission quotidienne, le Market live IG, pour une analyse macroéconomique et financière en direct

Cette nuit Donald Trump a réussi à négocier le dépassement du plafond de la dette jusqu’à décembre prochain, un défi de taille que les présidents Américains rencontrent de plus en plus souvent. En effet le congrès définit un plafond de la dette qu’il n’est pas possible de dépasser, actuellement à près de 20 000 Milliards de dollars.

Aujourd’hui les investisseurs attendent avec impatience le discours de politique monétaire du président de la banque centrale Européenne. Selon certains analystes Mario Draghi devrait garder une politique accommodante sur le reste de l’année. Certaines rumeurs laissaient penser que la BCE pourrait baisser ses prévisions d’inflation pour 2018 et 2019.

Découvrez comment profiter de ces informations dans le trading en consultant notre guide de trading sur publications

Un tel discours pourrait permettre au cours de l’Euro de ralentir sa progression qui commence à inquiéter les marchés. Un Euro trop fort pèse sur la compétitivité des entreprises en zone Euro. Ce ralentissement devrait faire baisser la volatilité et l’aversion aux risques des investisseurs rendant les valeurs refuges telles que l’or, le yen ou le franc suisse moins rémunérateurs.

Par la suite, les marchés pourraient se tourner de nouveau vers la Corée du Nord qui fête le 69ème anniversaire de la création du régime de la République Populaire Démocratique de Corée (RPDC) le 9 septembre. Le gouvernement Japonais craint un nouveau tir de missile à cette occasion.

Cours de l’or

Cours de l’or et valeurs refuges pourraient corriger après la BCE

Graphique du cours de l’or en journalier. Twitter : @VincentBoy_IG

Le cours de l’or, qui semble ralentir son accélération haussière, se maintien au-dessus de l’ouverture du gap de début de semaine. Graphiquement, après une progression de près de 11% depuis le rebond entamé le 10 juillet, le cours de l’or pourrait décrocher et revenir sur le cours de clôture à la veille du gap haussier, situé à 1325$.

La cassure de ce niveau devrait conduire le cours de l’once d’or à poursuivre jusqu’au prochain support à 1308,17.

Le RSI évoluant dans la zone de sur achat depuis le début du mois de septembre pourrait valider le retour de la tendance baissière.

Cours de l’USD/JPY

Cours de l’or et valeurs refuges pourraient corriger après la BCE

Graphique l’USD/JPY en journalier. Twitter : @VincentBoy_IG

Graphiquement, le cours de l’USD/JPY avait entamé un rebond sur les 108,27 avant de reprendre le chemin de la baisse et de venir tester le haut du canal descendant à 108,6. Ce niveau a permis au cross de se maintenir durant la séance d’hier.

Le cours de l’USD/JPY a profité des regains de tensions géopolitiques pour corriger. En effet le Yen est apprécié par les investisseurs comme valeur refuge, au même titre que l’or.

Evoluant ce matin vers les 109, la paire de devises pourrait de nouveau tester les 110 avant de poursuivre sa progression vers le plus haut récent à 110,67, voire la moyenne mobile 100 périodes située sur le seuil psychologique des 111.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.