Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
WTI : fondamentaux et efforts de l’ OPEP impuissants face au repli du pétrole

WTI : fondamentaux et efforts de l’ OPEP impuissants face au repli du pétrole

Yoav Nizard, Analyste Marché

Les bonnes nouvelles apparaissant sur l’aspect fondamental ne semblent plus procurer d’effets sur le prix du pétrole. Alors que le Département de l’Energie américain (AIE) a annoncé en milieu de semaine un important déstockage de pétrole brut hebdomadaire aux Etats-Unis – le neuvième consécutif – le WTI reste orienté à la baisse. L’agence américaine a en effet signalé une réduction de 5,392 millions barils de pétrole brut, dans son rapport portant sur la semaine précédente, nettement plus important à celui qu’espérait le consensus (-1,750 million). De même, malgré un sursaut effectué ce jeudi, suite à l’annonce faite par l’organisation OPEP indiquant que sa production a diminué de 170 000 barils par jour (bpj) en août, le WTI ne parvient pas à initier une nouvelle dynamique haussière. Le marché du pétrole semble pessimiste sur la thèse d’un rééquilibrage entre offre et demande, au dépend du cours du WTI, et ce malgré les efforts effectués par le cartel OPEP.

Apprenez à trader le WTI en recevant gratuitement notre guide prévisionnel pétrole

Le repli du dollar non plus ne bénéficie pas au cours de l’or noir. La devise américaine reste en effet impactée par le rythme peu soutenu du resserrement monétaire de la Fed et de sa présidente Janet Yellen.

Les signaux sur le pétrole (WTI) sont baissiers, OPEP impuissante

Sur le plan de l’analyse technique, le cours du WTI s’enfonce depuis son échec sous le seuil psychologique à 50$ le baril. Malgré un rebond au-dessus du support à 45,55$, le WTI effectue un nouveau repli sous l’ancien support devenu résistance à 47,35$. Ainsi, le pétrole pourrait selon moi poursuivre sa baisse à court terme et retrouver dans les prochaines séances le seuil situé à 45,55$.

Par ailleurs, l’indicateur contrarien Sentiment IG indique que 68,8% des traders particuliers sont à l’achat, procurant un potentiel baissier sur le cours du pétrole.

Retrouvez mon point de marché Stratégies Forex – Wall Street chaque mardi, jeudi et vendredi à 14h30

Baril de WTI en données journalières en bougies japonaises

WTI : fondamentaux et efforts de l’ OPEP impuissants face au repli du pétrole

Graphique préparé par Yoav Nizard

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.