Le taux de change EUR/USD a généreusement tiré profit ce vendredi du ralentissement de la hausse des prix au mois de juin aux Etats-Unis. En effet, la paire EUR/USD a bondi après la publication d’un taux d’inflation global ressorti à 1,6%, inférieur à l’estimation du consensus à 1,7%. De même, le dollar a également été affaibli par la contraction inattendue de 0,2% des ventes au détail américaines le mois dernier. De même, l’EUR/USD tente par ailleurs d’atteindre un nouveau sommet annuel après la révision, ce lundi, à la hausse de l’inflation sous-jacente ressortie à 1,2% au mois de juin en Zone Euro.

Inscrivez-vous gratuitement à mon point de marché spécial BCE et retrouvez en direct mes stratégies EUR/USD ce jeudi à 14h30

Toutefois, en dépit de ces publications macro-économiques, le marché de l’EUR/USD pourrait entrer dans un climat d’attentisme. En effet, les investisseurs se projettent désormais sur la décision en matière de politique monétaire de la BCE attendue ce vendredi. Bien qu’un statu quo soit unanimement anticipé, le marché EUR/USD restera attentif au ton qu’emploiera la banque centrale et son président Mario Draghi. Pour rappel, ce dernier a indiqué sa confiance quant à un retour en force de l’inflation en Zone Euro, laissant ainsi entendre qu’une mesure visant à resserrer sa politique monétaire pourrait avoir lieu au second semestre.

Sur le plan de l’analyse technique la paire EUR/USD tente de former une résistance à 1,1472$ bien que la résistance hebdomadaire à 1,1455$ ait été franchie de manière non-marginale. L’indicateur de momentum RSI ralenti, alors que l’analyse du positionnement des traders particuliers ne permet pas à l’EUR/USD de retrouver un signal haussier écarté en début de mois. Ainsi, le taux de change EUR/USD pourrait à court terme retomber sur le support à 1,13915$.

Les guides de trading prévisionnels du 3ème trimestre arrivent de manière imminente.Découvrez nos anticipations de moyen terme sur l’euro et le dollar.

Taux de change EUR/USD en données journalières en bougies japonaises

EUR/USD : quel scénario avant la BCE ?

Graphique préparé par Yoav Nizard