Après avoir effacé en fin de semaine dernière les pertes subies lors de l’intervention de la Réserve Fédérale, durant laquelle Janet Yellen justifiait sa décision de relever une seconde fois le niveau de ses taux directeurs cette année, la paire EUR/USD retrace et retrouve ses niveaux atteints le soir du mercredi 14 juin. En effet, le dollar américain a profité ce lundi des déclarations de William Dudley allant dans le sens de ceux prononcés par la présidente de la Fed, fragilisant l’EUR/USD. Le vice-président du comité de politique monétaire a salué l’amélioration du paysage économique des Etats-Unis, mettant notamment l’accent sur sa confiance quant à une hausse significative des salaires et à une accélération prochaine de l’inflation. Il a également fait part de ses attentes très favorables en matière de reprise.

Sur le plan macro-économique, peu de statistiques pouvant impacter l’évolution du taux de change EUR/USD seront connues cette semaine, à l’exception des indices PMI attendus ce vendredi de part et d’autre de l’Atlantique.

Inscrivez-vous gratuitement à mon point de marché stratégies Forex et Bourse US chaquemardi, jeudi et vendredi à 14h30

Dans ce contexte, le taux de change EUR/USD a confirmé, du point de vue de l’analyse technique, son repli sous la résistance à 1,1210$, et est retombé sur son support formé en données journalières à 1,1140$. Sur ce seuil, le potentiel du cours me semble haussier, et un retour sous la résistance à 1,1210$ me parait envisageable à court terme.

L’indicateur contrarien Sentiment IG indique par ailleurs un signal haussier à court terme confortant ma conviction.

Taux de change EUR/USD en données journalières en bougies japonaises

EUR/USD : Sur support, stratégie haussière pour cibler 1,1210$

Graphique préparé par Yoav Nizard