Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • #FOMC / Par rapport aux projections de juin, il y a désormais deux membres de plus qui sont favorables à une hausse de taux dès 2022 soit 9 membres au total contre 7 précédemment Et donc à égalité avec ceux qui veulent un maintien des taux "Dot plots" --> https://t.co/v8vrimRKKR
  • La #Fed révise à la baisse sa prévision de croissance 2021 à 5.9% vs préc 7.0% mais rehausse sensiblement sa prévision concernant l'inflation PCE à 4.2% vs préc 3.4% --> https://t.co/zKfkr4C2R4
  • RT @CNBCnow: BREAKING: Federal Reserve leaves rates unchanged, says tapering of bond buying coming ‘soon’ https://t.co/vH5LkOPfC0 https://…
  • Sur @bfmbusiness dans quelques minutes pour commenter le communiqué de la #Fed https://t.co/9oi26gCKt2
  • Communiqué #Fed --> 15 min
  • Deux nouvelles faillites chez les fournisseurs d'énergie au Royaume-Uni, victimes de l'envolée des prix d'approvisionnement qu'ils ne peuvent pas répercuter aux clients 7 fournisseurs ont déjà fait faillite depuis août
  • Le prix du charbon continue de s'envoler en Chine #China #coal --> https://t.co/CrjkJMZbf8
  • Ce doit être lui, long cochon SP500, qui a dû envoyer une lettre au Congrès avec plusieurs signatures ;)) https://t.co/7y8ZRpob4k
  • Dans une lettre commune, d'anciens Secrétaires au Trésor US pressent le Congrès de relever le plafond de la dette craignant qu'un défaut de paiement, même relativement court, menace la reprise économique et inquiète les marchés
  • La Commission Européenne va proposer des solutions (provide toolbox) pour aider les pays à répondre la hausse des prix de l'énergie (Commissaire UE via RTRS)
NZD/USD : La probabilité d'une baisse des taux de la RBNZ en septembre passe à 86%

NZD/USD : La probabilité d'une baisse des taux de la RBNZ en septembre passe à 86%

Yoav Nizard, Analyste Marché

(DailyFX.fr)Les données sur l’emploi néo-zélandais tombées la nuit dernière, laissent peu d’alternatives à la RBNZ.

Le dollar néo-zélandais (NZD) s’est déprécié de 0,2% après que les chiffres de l’emploi du second trimestre ont été publiés. Selon ces données, le taux de chômage néo-zélandais a augmenté pour le troisième trimestre d’affilée à 5,9%, alors que le précédent s’élevait à 5,8%.

Le taux d’activité de la période a chuté de façon inattendue depuis son plus haut de plusieurs décennies, en passant de 69,5% à 69,3%, alors que le consensus l’attendait à 69,6%. La hausse trimestrielle de création d’emploi de 0,3%, est ressortie inférieure aux prévisions de 0,5%. Dans le même temps, l’emploi a progressé de 3% depuis un an, alors que le consensus attendait une hausse de 3,4%.

Après la baisse immédiate qui a suivi cette publication, la paire NZD/USD a rapidement rebondi avant d’atteindre un plus bas significatif sous les 0,6524$. De même que le kiwi a rebondi de sa baisse initiale, les rendements obligataires néo-zélandais ont également progressé avec une hausse perceptible sur le 2 ans, 7 ans, et 10 ans.

Avec ces mauvaises statistiques, il n’y a pas grand-chose d’autre à attendre de la Banque Centrale Néo-zélandaise (RBNZ) que la poursuite de sa politique monétaire accommodante. A présent, il y a 86% de chance que la RBNZ réduit ses taux de 25 points de base, lors de sa prochaine réunion monétaire de septembre.

Cours du NZD/USD en unité de temps 1 heure représenté en bougies japonaises

NZD/USD : La probabilité d'une baisse des taux de la RBNZ en septembre passe à 86%

Yoav Nizard, Analyste Junior pour DailyFX.fr

Suivez-moi sur Twitter : @YoavNizard

NZD/USD : La probabilité d'une baisse des taux de la RBNZ en septembre passe à 86%

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.