Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
CAC 40
Baissier
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Position de la Fed : quel degré d’orgie sur les marchés financiers et dans l’immobilier sommes-nous prêts à accepter encore pour ramener 7 millions d’américains à l’emploi ? (sur 153 millions employés avant crise, hors emplois agricoles)
  • ...mais ajoute : « il est difficile de prévoir exactement quand cela passera » https://t.co/kBMc4igk9H
  • Fed / Powell -je suis relativement confiant dans l’anticipation d’une inflation transitoire (« I have a level of confidence »)
  • #Fed / #Powell -non, une inflation à 5% n’est pas acceptable -il faut être un peu patient pour voir ce qu’il se passe vraiment -nous sommes prêts à utiliser nos instruments si nécessaire -les facteurs qui pèsent sur l’emploi devraient régresser dans les mois à venir
  • Fed / Mester L'économie américaine n'est pas encore au stade où elle fait face à un risque élévé concernant la stabilité financière (traduction : Mester veut un nouveau record asap sur le SP500)
  • ...et 10 secondes plus tard Fed / Mester : - la Fed doit surveiller ses instruments de communication pour être sûr qu'ils ne contribuent pas à la volatilité de marché https://t.co/TSj6VFXmYx
  • Fed /Mester -la stabilité financière ne devrait pas être ajoutée au mandat de la Fed comme troisième objectif (effectivement, elle l'est déjà...)
  • RT @bullfrog_jerry: Fantastic Street Art 🖼 Munster, Germany 🇩🇪 https://t.co/mkdVXmwfW7
  • RT @IGFrance: 🎥 Webinaire : Revue de marché Indices🚀 Avec Thomas Pereira dans la mise en application des analyses de Cédric Damestoy sur n…
  • RT @GallantNicolas1: La #Fed va être moins accommodante, comment réagira la #bourse en Europe ? Décryptage d'Alexandre Baradez (IG) #taux #…
Baisse de la confiance des consommateurs américains en août

Baisse de la confiance des consommateurs américains en août

Romain Cappe, Analyste Junior

L’indice de confiance des consommateurs américains du Conférence Board est ressorti en baisse ce mardi portant le chiffre à 60.6 points pour le mois d’août contre 65.9 en juillet. L’indice désapprouve ainsi la tendance établie il y a deux semaines lors de la publication préliminaire de l’indice de l’Université du Michigan ressorti supérieur aux attentes à 73.6 contre 72.5 initialement prévu. Ainsi les ménages américains n'ont pas le moral, malgré un rapport sur l’emploi en juillet faisant ressortir des créations d’emplois significatives, et un taux de croissance annuel aux Etats-Unis de 1.5% au second semestre. La croissance des salaires semble limitée et le secteur de l’immobilier est toujours sous le choc de 2007.

Confiance_des_consommateurs_2808_body_consumer.png, Baisse de la confiance des consommateurs américains en août

La baisse de confiance des ménages américains est vue comme un signe précurseur d’une contraction économique dans la mesure où l’indicateur de confiance des consommateurs mesure la propension des ménages à consommer. Ainsi, si les ménages aux Etats-Unis ne se remettent pas à consommer c’est tout un pan entier de l’économie américaine qui est en berne. En conséquence, une mauvaise statistique pourrait affaiblir le dollar car elle attiserait les spéculations sur un nouvel assouplissement monétaire aux Etats-Unis avant le symposium économique de Jackson Hole prévu ce vendredi réunissant tous les grands patrons des différentes banques centrales du monde. Seul absent, Mario Draghi ayant annulé sa présence pour cause « d’agenda de travail chargé », renforçant encore un peu plus qu’aucune annonce d’assouplissement monétaire ne sera faite lors de cette réunion, après les déclarations de James Bullard, président de la Réserve Fédérale de Saint Louis, atténuant l’optimisme des marchés sur un nouveau QE 3 lors du dernier rapport du FOMC.

L'EUR/USD avait commencé à se replier sous ses plus hauts de la séance avant la statistique et a accéléré furtivement à la baisse suite à la statistique. Mais alors qu'un mauvais chiffre de confiance des consommateurs aux Etats-Unis rend la probabilité d'un nouveau programme d'assouplissement par la Fed plus importante, la paire pourrait remonter encore vers les 1.2570 voire au-dessus si les opérateurs recommencent à spéculer sur un QE3.

EUR/USD, Graphique de 5 minutes

Confiance_des_consommateurs_2808_body_EURUSD_m15.png, Baisse de la confiance des consommateurs américains en août

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.