Skip to content

Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
EUR/USD : journée historique pour l’euro qui tombe à la parité face au dollar

EUR/USD : journée historique pour l’euro qui tombe à la parité face au dollar

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur l’EUR/USD :

  • L’euro chute face aux craintes économiques et à la lenteur de la BCE
  • L’EUR/USD pourrait reprendre de la hauteur à court terme

L’euro chute face aux craintes économiques et à la lenteur de la BCE

L’euro n’en finit plus de chuter face à ses pairs. Après être tombé sous le seuil de la parité face au franc suisse fin juin, la monnaie unique est désormais tombée au seuil de la parité face au dollar, pour la première fois depuis décembre 2002.

L’euro est pénalisé depuis l’année dernière par le ralentissement de l’économie mondiale, mais la tendance baissière s’est accentuée cette année suite à l’effondrement de la balance commerciale sous l’effet de l’envolée des prix des énergies et suite à la lenteur de la BCE à normaliser sa politique monétaire.

En effet, contrairement à ses homologues, la BCE n’a toujours pas remonté ses taux d’intérêt alors que l’inflation est supérieure à l’objectif de 2% de la banque centrale depuis 12 mois. Le Comité devrait enfin opter pour une première hausse des taux de 25 ou 50 points de base lors de la prochaine réunion la semaine prochaine, mais cela reste faible au regard de l'inflation galopante et comparé à la hausse de 75 points de base de la Fed attendue la semaine suivante.

L’euro pourrait tenter de reprendre de la hauteur depuis le seuil de la parité face au dollar, mais les vents contraires devraient continuer à faire pression sur la monnaie unique à long terme. Tant que la BCE n'accélère pas son resserrement monétaire et que les perspectives économiques mondiales se dégradent, l'euro devrait rester sous pression et les devises refuges comme le dollar et le franc devraient sortir gagnantes.

En attendant la BCE la semaine prochaine, l’attention des investisseurs va se tourner du côté des chiffres sur l’inflation en zone euro et aux Etats-Unis mercredi.

L’EUR/USD pourrait reprendre de la hauteur à court terme

Graphique journalier du cours de l’EUR/USD réalisé sur TradingView :

EUR/USD : journée historique pour l’euro qui tombe à la parité face au dollar

Sur le plan de l’analyse technique, l’EUR/USD pourrait commencer à se stabiliser à court terme voire rebondir étant donné qu’il vient de revenir sur un seuil symboliquement important. Certains cambistes pourraient profiter de ce seuil pour temporairement alléger leur exposition au dollar et augmenter celle à l’euro en attendant une respiration.

En effet, le momentum vendeur semble particulièrement excessif comme en témoigne la présence du RSI journaler en territoire de survente et l’écart entre le taux de change et sa moyenne mobile à 50 séances. Il ne serait pas étonnant de voir l’EUR/USD rebondir sur le seuil de la parité à court terme et revenir proche de l’ancien support à 1,0340$ avant d’éventuellement poursuivre la tendance baissière de fond.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.