Skip to content

Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Morning Meeting Forex : Le dollar reprend de la hauteur; EUR/USD : Vente au contact de l’oblique baissière

Morning Meeting Forex : Le dollar reprend de la hauteur; EUR/USD : Vente au contact de l’oblique baissière

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Les banquiers centraux confirment leur discours en faveur d’une politique monétaire restrictive
  • EUR/USD : L’euro renoue avec sa faiblesse au contact d’une oblique baissière

Biais

Résistance

Support

Commentaire

AUD/JPY

Neutre

95,3

92,58

AUD/USD

Baissier

0,7047

0,6828

EUR/AUD

Neutre

1,533

1,46

EUR/CHF

Baissier

1,0515

1,0088

EUR/GBP

Haussier

0,872

0,837

Oblique haussière en support

EUR/JPY

Haussier

144,3

133,9

Echec sur résistance

EUR/USD

Baissier

1,0934

1,034

Test oblique baissière

GBP/JPY

Haussier

168,7

160,6

GBP/USD

Baissier

1,267

1,194

NZD/USD

Baissier

0,64

0,592

USD/CHF

Neutre

1,005

0,953

Test Retracement Fibo 61,8%

USD/CAD

Neutre

1,3077

1,2517

Range

USD/JPY

Haussier

140

131,35

Les banquiers centraux confirment leur discours en faveur d’une politique monétaire restrictive

L'indice dollar reprend sa progression. Le dollar était à nouveau demandé à la suite des commentaires hawkish du président de la Fed de New York, M. Williams. Le dollar est resté ferme le reste de la journée, car les actions ont abandonné leurs gains initiaux et ont fortement chuté, ce qui a stimulé la demande de liquidités pour la valeur refuge que représente le billet vert.

Les commentaires de la Fed mardi ont été haussiers pour le dollar. Le président de la Fed de New York, M. Williams, a déclaré que l'économie américaine est forte et qu'une récession ne fait pas partie de son scénario de base. Il a ajouté que la Fed dispose d'une voie pour faire baisser l'inflation, et il voit la Fed passer à des taux quelque peu restrictifs en 2023. Par ailleurs, le président de la Fed de San Francisco, M. Daly, a minimisé le risque d'une récession aux États-Unis en déclarant : "Je ne serais pas surpris, et c'est d'ailleurs dans mes prévisions, que la croissance passe sous la barre des 2 %, mais elle ne basculera pas en territoire négatif."

Pourtant l'indice de confiance des consommateurs américains du Conference Board de juin a chuté de 4,5 points pour atteindre son plus bas niveau en 16 mois à 98,7, ce qui est inférieur aux attentes de 100,0. De même, l'enquête manufacturière de la Fed de Richmond en juin a chuté de manière inattendue de -10 pour atteindre son plus bas niveau en deux ans à -19, ce qui est inférieur aux attentes d'une augmentation à -7.

L'euro contre dollar a reculé mardi en raison des inquiétudes concernant l'économie de la zone euro après que le Premier ministre italien Draghi a averti que la zone euro avait besoin d'un plan d'urgence si la Russie interrompait les flux de gaz naturel vers l'Europe. En outre, les données plus faibles que prévu sur le moral des consommateurs en France et en Allemagne ont pesé sur l'EUR/USD.

Le président de la BCE, M. Lagarde, a déclaré que nous autoriserions les taux d'intérêt à augmenter "aussi loin que nécessaire", en complément des efforts visant à stabiliser l'inflation à l'objectif de 2 %.

Le membre du Conseil des gouverneurs de la BCE, M. Kazaks, a déclaré : "Si nous constatons que la situation s'est aggravée, que l'inflation est élevée et que nous voyons des nouvelles négatives en termes d'anticipations d'inflation, alors, à mon avis, une hausse anticipée des taux d'intérêt serait un choix raisonnable."

Le dollar contre yen a augmenté modérément et reste juste en dessous du sommet de 23 ans de mercredi dernier. La hausse des rendements des obligations américaines mardi a pénalisé le yen. La divergence entre les banques centrales continue de peser sur le yen, la Fed et la BCE mettant fin à leurs programmes d'assouplissement quantitatif et augmentant les taux d'intérêt, tandis que la Banque du Japon étend son programme d'assouplissement quantitatif et maintient des taux d'intérêt historiquement bas.

EUR/USD : L’euro renoue avec sa faiblesse au contact d’une oblique baissière

L’euro contre dollar a effectué un timide rebond vers l’oblique baissière sans réussir à la dépasser. Le chandelier rouge hier à son contact indique que les vendeurs gardent le contrôle. La tendance de moyen terme négative est donc toujours d’actualité et le scénario principal reste un retour sur le support à 1,0340.

Pour invalider cette lecture, le débordement de l’oblique descendante serait positif et donnerait lieu à un avis plus neutre mais la tendance s’inverserait uniquement sur dépassement de la résistance à 1,0775.

Evolution de l’euro contre dollar en données quotidiennes :

Morning Meeting Forex : Le dollar reprend de la hauteur; EUR/USD : Vente au contact de l’oblique baissière

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.