Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
EUR/USD : L’euro poursuit son rebond mais reste sous la résistance

EUR/USD : L’euro poursuit son rebond mais reste sous la résistance

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Première baisse hebdomadaire du dollar depuis 7 semaines
  • EUR/USD : L’euro doit confirmer son rebond pour valider un point bas de moyen terme

Première baisse hebdomadaire du dollar depuis 7 semaines

Le dollar américain se dirige vers sa pire semaine depuis début février. Le billet vert a été soutenu jusque-là par une fuite vers la sécurité des investisseurs, dans un contexte de déroute des marchés due aux craintes de l'impact de l'inflation galopante et de l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

La faiblesse relative du dollar reflète en partie la récente baisse des rendements du Trésor américain corrigés de l'inflation. La question est de savoir si le dollar a atteint son pic.

Le président de la Fed de Kansas City, George, a déclaré que l'inflation est trop élevée et que la Fed doit la faire baisser. Elle s'est dite "très à l'aise" avec une hausse des taux d'intérêt de 50 points de base. Ce commentaire a été considéré comme accommodante car elle n'a pas mentionné une hausse des taux de 75 pb.

De plus, L'enquête sur les perspectives commerciales de la Fed de Philadelphie de mai a chuté de 15,0 à 2,6, son plus bas niveau en deux ans, ce qui est inférieur aux attentes de 15,0. Les ventes de logements existants aux États-Unis en avril ont chuté de 2,4 % mensuellement pour atteindre 5,61 millions, ce qui est plus faible que les prévisions de 5,64 millions.Les indicateurs avancés d'avril aux États-Unis ont baissé de façon inattendue de -0,3% mensuellement, plus faible que les attentes d'un statu quo.

Le dollar ne s'affaiblira probablement à plus long terme que si des preuves de la vigueur de l'économie se manifestent en dehors des États-Unis, notamment en Europe et en Chine. Une récente accumulation de positions longues sur le dollar américain pourrait également peser sur le billet vert.

En conséquence, l’euro connaît une hausse modérée et a affiché un sommet d'une semaine. L'euro a également trouvé un soutien jeudi dans le compte rendu restrictif de la réunion de politique générale de la BCE des 13 et 14 avril, au cours de laquelle certains responsables politiques ont souhaité agir sans délai pour atteindre la stabilité des prix.

Si la BCE agissait, le différentiel de taux avec les Etats Unis pourrait s’atténuer et donner le signal d’une hausse plus tangible de la devise européenne.

EUR/USD : L’euro doit confirmer son rebond pour valider un point bas de moyen terme

L’euro a rebondi sur le support à 1,0340 et se rapproche de la résistance composée du précèdent sommet et du passage de la moyenne mobile à 34 périodes sur 1,0640. Une divergence haussière sur le RSI renforce cette hausse de l’euro.

Le dépassement de cet obstacle ouvrirait la voie à une reprise plus conséquente vers le retracement Fibonacci de 38,2% à 1,0788 puis vers la forte résistance à 1,0934.

Cependant sous 1,0640, la tendance reste baissière et un retour sur les plus bas n’est pas à exclure. Une rupture du support à 1,0340 pourrait amener l’euro vers la parité.

Evolution de l’euro contre dollar en données quotidiennes :

EUR/USD : L’euro poursuit son rebond mais reste sous la résistance

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.