Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
EUR/USD : l’euro enfonce le seuil clé des 1,1000$

EUR/USD : l’euro enfonce le seuil clé des 1,1000$

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CETTE ANALYSE DE LA PAIRE EUR/USD

  • L’Ukraine et le resserrement monétaire de la Fed pèsent sur l’euro
  • EUR/USD : une sortie de biseau descendant

L’Ukraine et le resserrement monétaire de la Fed pèsent sur l’euro

Le dollar continue de se renforcer face l’euro, soutenu par le solide rapport sur l'emploi de mars publié vendredi. La masse salariale non agricole a augmenté moins que prévu en mars mais a suivi la révision à la hausse des gains des deux mois précédents. Le salaire horaire moyen a augmenté de 0,4 %, tandis que le taux de chômage a baissé à 3,6 %, le tout suggérant un marché du travail tendu.

Certains responsables de la Fed ont suggéré que cela ouvrait la porte à la possibilité d'une augmentation des taux de 50 points de base lors de la réunion du FOMC des 3 et 4 mai. Plusieurs membres de la Fed s'exprimeront cette semaine et les investisseurs attendent une indication concernant la force de la prochaine hausse de taux mercredi à l'occasion de la publication du compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de l'institution.

Par ailleurs, la situation en Ukraine suscite toujours des inquiétudes sur les marchés. Emmanuel Macron s'est déclaré lundi favorable à ce que l'Union européenne décide de nouvelles sanctions vis-à-vis de la Russie, en évoquant le pétrole et le charbon, après la découverte de centaines de corps de civils à Boutcha.Pour les investisseurs, des sanctions sur le secteur de l'énergie pourraient doper encore l'inflation en zone euro, très dépendante du gaz russe.

EUR/USD : une sortie de biseau descendant

L’EUR/USD pourrait poursuivre sa dégringolade dans les jours à venir. Graphiquement, force est de constater que la paire consolidait dans un biseau descendant. Ainsi, la rupture de la borne basse à 1,1000$ ouvre la voie la voie à une nouvelle jambe de baisse.

Pour rappel, la dynamique de long terme demeure baissière et le marché évolue à l’intérieur d’un canal. De ce fait, une clôture sous les 1,1000$ renforcerait la force du mouvement vendeur. Un retour sur les 1,0910$ constituerait un premier objectif à court terme. Enfin, si la pression vendeuse s’accentue l’euro serait bien orienté pour rallier encore la borne basse de son canal vers les 1,0785$.

GRAPHIQUE DE L’EUR/USD EN DONNÉES JOURNALIÈRES

analyse eurusd

Twitter @Joris Zanna

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.