Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
DXY : Inflation, Ukraine et risque de récession soutiennent le dollar

DXY : Inflation, Ukraine et risque de récession soutiennent le dollar

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le dollar DXY :

  • Le dollar se stabilise proche d’un plus haut de deux ans en attendant la Fed
  • Inflation, guerre en Ukraine et risque de récession soutiennent la tendance de fond du dollar
  • Le DXY pourrait remonter jusqu’à 100 points à court terme

Le dollar se stabilise proche d’un plus haut de deux ans en attendant la Fed

Dans l'attente de la Fed, le dollar se stabilise à proximité d'un plus haut de près de deux ans signé la semaine dernière à environ 99 points. Le billet vert a pleinement profité de son statut de valeur refuge ces dernières semaines, mais aussi des attentes accrues des investisseurs en matière de hausse des taux.

Les opérateurs de marché ont effectivement révisé à la hausse leurs anticipations de hausse des taux, prévoyant désormais sept hausses de 25 points de base cette année contre cinqfin février mars malgré les importantes incertitudes causées par la guerre en Ukraine. Les incertitudes sont toujours bien présentes, mais la flambée des prix des matières premières et l'inflation plus persistante que prévu le mois dernier amènent les investisseurs à penser que la Fed n'a pas d'autre choix que de relever les taux pour calmer l'inflation.

Anticipations hausses des taux Fed 2022

Bien sûr, la Fed ne peut pas résoudre directement les problèmes de chaîne d'approvisionnement ou la hausse des prix des matières premières, mais elle peut freiner la demande en augmentant le coût de financement des agents économiques. Néanmoins, le risque est que l'économie américaine tombe rapidement en récession, ce qui accentuerait la correction des actifs risqués et soutiendrait la demande d'actifs refuges, dont le dollar.

Une contraction de l'économie américaine est loin d'être impossible et pourrait survenir très rapidement. Le modèle GDPNow de la Fed d'Atlanta, qui tente de prévoir la croissance américaine annualisée, fluctue autour de 0 % depuis plusieurs semaines.

Compte tenu des chiffres de l'inflation plus persistants que prévu publiés la semaine dernière, il est plus probable que la Fed surprenne avec un ton plus belliqueux que prévu, et donc que le dollar continue de monter. La Fed pourrait annoncer une hausse des taux de 50 points de base mercredi soir, alors que les traders s'attendent actuellement à une hausse de 25 points de base.

Les opérateurs de marché suivront également de près les nouvelles projections de taux du FOMC et la conférence de presse de Jerome Powell.

Le DXY pourrait remonter jusqu’à 100 points à court terme

Sur le plan de l’analyse technique, la tendance du DXY est haussière et pourrait se poursuivre jusqu’au seuil symbolique des 100 points si la Fed s’avère plus hawkish que prévu mercredi soir. A l’inverse, un ton plus modéré ferait pression et pourrait ramener le dollar à son plus bas de la semaine dernière à 97,80 points.

En cas de montée des incertitudes, le dollar pourrait facilement dépasser son seuil symbolique à 100 points. Au début de la pandémie, le DXY s’était envolé jusqu’à son sommet de 2017 à environ 103 points avant de retomber.

Graphique hebdomadaire du cours du DXY réalisé sur ProRealTime :

DXY : Inflation, Ukraine et risque de récession soutiennent le dollar

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.