Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Morning Meeting Forex : L’euro à un plus bas de 22 mois ; AUD/USD, le dollar australien poursuit sa hausse

Morning Meeting Forex : L’euro à un plus bas de 22 mois ; AUD/USD, le dollar australien poursuit sa hausse

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

Biais

Résistance

Support

Commentaire

AUD/JPY

Haussier

86,06

81,55

AUD/USD

Haussier

0,755

0,699

EUR/AUD

Baissier

1,62

1,4425

EUR/CHF

Baissier

1,0605

0,978

EUR/GBP

Neutre

0,85

0,7565

Rupture support 0,8280

EUR/JPY

Baissier

133,5

121,7

Test MM200

EUR/USD

Baissier

1,15

1,0766

GBP/JPY

Neutre

158,25

148,95

GBP/USD

Baissier

1,3645

1,314

NZD/USD

Neutre

0,722

0,663

Test MM200

USD/CHF

Neutre

0,9368

0,909

USD/CAD

Neutre

1,2957

1,265

Oblique hebdo en support

USD/JPY

Neutre

116,36

113,5

L’euro en chute à l’ouverture, les devises matières premières plébiscitées

L'euro a chuté à son plus bas niveau depuis 22 mois face au dollar, tandis que les devises liées aux matières premières ont atteint des sommets de plusieurs mois, la guerre en Ukraine ayant fait exploser les prix du pétrole et alimenté les craintes d'un choc stagflationniste qui pourrait frapper l'Europe.

L'euro a perdu jusqu'à 1 % à 1,0822 dollar dans les échanges asiatiques, son plus bas niveau depuis mai 2020, avant de se stabiliser autour de 1,0880 dollar au début des échanges européens. Il est en baisse de près de 4% depuis que la Russie a commencé ce qu'elle appelle une "opération militaire spéciale" en Ukraine.

Il est également passé sous la parité contre franc suisse pour la première fois depuis que les Suisses ont abandonné leur ancrage à l'euro en 2015, atteignant 0,9970.

Les contrats à terme sur le pétrole, qui ont bondi de plus de 20 % la semaine dernière, sont à des sommets jamais vus depuis 2008, les États-Unis et l'Europe envisageant d'interdire les importations russes. Le blé a atteint son plus haut niveau en 14 ans.

Les dollars australien et néo-zélandais, devises liées aux matières premières, continuent leur progression pour atteindre des sommets de quatre mois.

L'entrecroisement des pipelines de la Russie à travers l'Ukraine indique simplement à quel point une grande partie de l'Europe est devenue dépendante de l'énergie russe et ce n'est pas quelque chose que l'on peut inverser rapidement. Les perspectives de croissance européenne sont beaucoup plus sombres.

L'euro est tombé lundi à un plus bas de 15 mois contre yen et a touché son plus bas depuis mi-2016 contre livre . Par rapport au dollar australien, l'euro a perdu plus de 10 % en un mois environ.

Les combats en Ukraine se sont intensifiés au cours du week-end et les tentatives de cessez-le-feu pour permettre aux civils d'évacuer la ville assiégée de Marioupol semblent avoir échoué jusqu'à présent.

Le conflit et les sanctions occidentales sévères contre la Russie ont fait chuter les actifs russes et monter en flèche les prix des exportations russes telles que les métaux précieux, le pétrole et le gaz, à un moment où l'économie mondiale était déjà aux prises avec des pressions inflationnistes. Le rouble russe s'est à peine échangé sur le marché interbancaire, les chambres de compensation cessant de régler les transactions. Il a été coté en chute libre pour la dernière fois à 126,50 par dollar.

Tout compte fait, il s'agit d'un autre gros choc d'approvisionnement qui vient s'ajouter aux impacts persistants du COVID, avec de graves conséquences inflationnistes.

La livre sterling a également été pondérée par la morosité sur les perspectives de l'Europe et est tombée à un plus bas de deux mois contre dollar.

Ailleurs en Asie, la roupie indienne a atteint un niveau record, car les prix élevés du pétrole vont probablement creuser les déficits commerciaux et des comptes courants. Le won sud-coréen est tombé à son plus bas niveau depuis 21 mois.

L'indice du dollar américain a atteint un sommet de 22 mois à 99,220. La semaine dernière, les données ont montré que le chômage américain est tombé à son niveau le plus bas en deux ans, à savoir 3,8 %, alors que les données sur l'inflation de cette semaine devraient montrer une croissance annuelle stratosphérique de 7,9 %.

La Banque centrale européenne se réunit jeudi.

AUD/USD : Le dollar australien progresse vers 0,7500

Le dollar Australien, recommandé à l’achat jeudi, se dirige vers son objectif au-dessus de 0,7500. Les moyennes mobiles à 13 et 34 périodes sont orientées positivement et l’Aussie a franchi sa moyenne mobile à 200 périodes. La paire a dépassé une résistance intermédiaire sur 0,7370 confirmant sa dynamique positive.

Un retour sous l’ancienne résistance à 0,7280 qui devient support selon le principe de polarité invaliderait cette lecture positive.

Evolution du dollar australien contre dollar américain en données quotidiennes :

Morning Meeting Forex : L’euro à un plus bas de 22 mois ; AUD/USD, le dollar australien poursuit sa hausse

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.