Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
EUR/USD : vers une hausse de l’euro en 2022 ?

EUR/USD : vers une hausse de l’euro en 2022 ?

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur l’EUR/USD :

  • Le risque d’une normalisation plus lente que prévu de la Fed grandit
  • Les élections françaises pourraient devenir un catalyseur de l’euro
  • La sortie de l’EUR/USD de son triangle ascendant sera cruciale

Le risque d’une normalisation plus lente que prévu de la Fed grandit

L’EUR/USD a été sous pression tout au long de 2021 sur fond de divergence des politiques monétaires de la BCE et de la Fed, mais l’année 2022 pourrait être bien différente pour le taux de change. Bien que la divergence de politiques entre la BCE et la Fed devrait bel et bien se creuser, le scénario d’une normalisation de la Fed moins rapide que prévu devient désormais de plus en plus crédible et représente un risque de plus en plus réel pour le dollar.

En effet, alors que le consensus est extrêmement positif sur la politique de la Fed cette année, les plans de la réserve fédérale pourraient être compromis par l’économie. L’économie américaine ralentit très nettement depuis l’été dernier, comme en témoigne la consommation réelle des ménages (70% du PIB) qui n’a pas progressé en novembre, le revenu réel des ménages qui est redescendu à son niveau d’avant crise, ou encore l’indice ISM manufacturier (sensible aux cycliques économiques) qui a continué à ralentir en décembre pour atteindre son plus bas niveau depuis janvier 2021.

Si l’économie américaine ralentit davantage, flirte avec la contraction, ou que l’inflation s’avère être plus faible que prévu, la Fed pourrait être contrainte de revoir à la baisse ses ambitions en matière de hausse des taux, ce qui serait très mauvais pour le dollar compte tenu des attentes élevées des opérateurs de marché.

Les élections françaises pourraient devenir un catalyseur de l’euro

Les élections françaises pourraient également être un catalyseur pour l’euro. En 2017, la victoire d’Emmanuel Macron face à Marine le Pen avait provoqué un important rallye haussier de la monnaie unique.

D’une manière générale, la victoire d’un candidat europhile (Macron ou Pécresse dans une plus faible mesure) face à un candidat eurosceptique (Le Pen ou Zemmour) devrait être positif pour l’euro, surtout si auparavant, les investisseurs craignaient une victoire d’un candidat eurosceptique.

La sortie de l’EUR/USD de son triangle ascendant sera cruciale

Graphique journalier du cours de l’EUR/USD réalisésur TradingView :

EUR/USD : vers une hausse de l’euro en 2022 ?

Sur le plan de l’analyse technique, la tendance de fond de l’EUR/USD continue d’être baissières, mais pourrait très rapidement redevenir haussière en cas de sortie par le haut du triangle ascendant dans lequel le taux de change consolide depuis plus d’un mois.

En cas de sortie par le haut du triangle, la première résistance majeure à surveiller serait l’ancien support à environ 1,16$ enfoncé à l’automne.

Inversement, en cas de sortie par le bas, le creux de juin 2020 à environ 1,1160$ sur lequel le taux de change a rebondi fin novembre serait le premier support à surveiller.

Enfin, il est intéressant d’observer que le consensus des stratégistes des grandes banques est extrêmement bearish sur l’euro et extrêmement bullish sur le dollar. Or l’année dernière, le marché a fait l’inverse que ce qu’attendait le consensus.

EUR/USD : vers une hausse de l’euro en 2022 ?

Source graphique : @donnelly_brent

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.