Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Morning Meeting Forex : Focus sur l’emploi; GBP/USD, le cable reste fragile

Morning Meeting Forex : Focus sur l’emploi; GBP/USD, le cable reste fragile

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Le rapport sur l’emploi sur le devant de la scène
  • GBP/USD : Direction 1,3000 ?

Tableau des devises-Horizon de temps : Quotidien

Biais

Résistance

Support

Commentaire

AUD/JPY

Baissier

86

79,9

AUD/USD

Baissier

0,755

0,699

EUR/AUD

Neutre

1,6195

1,575

EUR/CHF

Baissier

1,07

1,024

EUR/GBP

Neutre

0,866

0,828

EUR/JPY

Baissier

129,6

125,15

EUR/USD

Baissier

1,1383

1,117

GBP/JPY

Baissier

163,9

148,5

GBP/USD

Baissier

1,386

1,319

NZD/USD

Baissier

0,7308

0,677

USD/CHF

Neutre

0,9368

0,91

USD/CAD

Haussier

1,2896

1,23

USD/JPY

Neutre

115,5

112,73

Le rapport sur l’emploi sur le devant de la scène

Le dollar a progressé vendredi dans un contexte d'apaisement général des marchés, les craintes concernant l'impact de la variante omicron s'atténuant, mais les mouvements de devises sont restés discrets avant la publication d'un rapport clé sur l'emploi aux États-Unis, qui pourrait ouvrir la voie à des hausses plus rapides des taux d'intérêt de la Réserve fédérale.

Les scientifiques d'Afrique du Sud, où la variante omicron a été découverte le mois dernier, ont déclaré que les vaccins existants devraient encore protéger contre les cas graves et la mort. Les trois cas de la variante omicron identifiés aux États-Unis présentaient également tous des symptômes légers. Cependant il faudra attendre le résultat des test qui prendra sans doute plusieurs jours avant d’avoir un avis plus clair sur la dangerosité du virus. En attendant, gare à la volatilité.

Par ailleurs, les responsables de la Fed qui se sont exprimés jeudi ont rejoint le président Jerome Powell en adoptant des positions restrictives, Mary Daly, présidente de la Fed de San Francisco, déclarant qu'il est peut-être temps de "commencer à élaborer un plan" pour relever les taux afin de lutter contre l'inflation, et Thomas Barkin, président de la Fed de Richmond, apportant son soutien à la "normalisation de la politique".

L’attention va se focaliser sur le rapport sur l’emploi publié aujourd’hui à 14H30. Les anticipations du marché se situent sur des créations de l’ordre de 550 000. Tous les signes indiquent de bons chiffres. Non seulement les demandes d'allocations chômage ont augmenté moins que prévu pour la semaine se terminant le 27 novembre, mais la moyenne mobile sur quatre semaines est tombée à son plus bas niveau depuis mars 2020. Les demandes continues sont également passées sous la barre des 2 millions pour la première fois depuis la pandémie. Les licenciements sont à leur plus bas niveau en 28 ans, les employeurs ayant du mal à trouver des travailleurs. Les économistes s'attendent à ce que la masse salariale non agricole passe de 531K à 550K et si la croissance de l'emploi répond ou dépasse les attentes, le dollar américain augmentera. Un marché du travail tendu est l'une des principales raisons pour lesquelles la Fed s'inquiète de l'inflation, car une demande salariale plus élevée peut alimenter l'inflation.

GBP/USD : Direction 1,3000 ?

La livre contre dollar évolue dans une tendance baissière sous les moyennes mobiles descendantes à 13 et 34 périodes. Le rebond de la mi-novembre a fait long feu. Une droite de polarité s’est formée sur 1,3370 qui fait office de résistance.

Tant que le câble reste sous ce niveau, le biais reste négatif avec un support intermédiaire sur 1,3140 mais l’objectif se situe sur 1,2900.

Le franchissement de l’oblique puis de la droite de polarité permettrait d’alléger la pression vendeuse et stabiliser la livre contre le billet vert.

Evolution de la livre contre dollar en données quotidiennes :

Morning Meeting Forex : Focus sur l’emploi; GBP/USD, le cable reste fragile

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.