Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
EUR/USD : La baisse de l’euro reprend après l’emploi

EUR/USD : La baisse de l’euro reprend après l’emploi

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Un rapport sur l’emploi mitigéet de nouvelles restrictions en Allemagne
  • Le rebond de l’euro dollar semble déjà terminé

Un rapport sur l’emploi mitigé et de nouvelles restrictions en Allemagne

L'économie américaine n'a créé que 210 000 emplois en novembre, le chiffre le plus bas depuis la baisse de 306 000 emplois en décembre 2020 et bien en deçà des attentes du marché (550 000), les employeurs continuant à signaler des difficultés à embaucher et à conserver leurs employés dans un contexte de forte reprise économique.

Cependant, le taux de chômage a fortement baissé, passant de 4,6 % à 4,2 %, même si le taux d'activité a augmenté pour le mois à 61,8 %, son plus haut niveau depuis mars 2020.

Des chiffres contrastés donc mais pas assez faibles pour envisager un changement de ton de la Fed dont le membres et son président cette semaine ont tenu des propos allant vers une politique plus restrictive.

Créations d’emploi aux Etats Unis :

EUR/USD : La baisse de l’euro reprend après l’emploi

En Europe, la dégradation sanitaire laisse planer une menace sur l’économie. Les législateurs allemands ont mis en place de nouvelles restrictions hier pour les personnes non vaccinées et ont prévu de voter pour rendre les vaccins obligatoires.

Les dirigeants nationaux et régionaux ont décidé jeudi d'interdire à la population allemande non vaccinée l'accès à tous les commerces non essentiels, tels que les bars, les restaurants et les cinémas, dans le but d'encourager l'adoption du vaccin.

D'autres mesures sont également mises en place pour tenter d'enrayer la propagation du virus, notamment la limitation du nombre de spectateurs dans les manifestations sportives, des tests supplémentaires pour les personnes vaccinées et l'obligation de porter un masque dans les écoles.

Des mesures qui pourraient affecter le moral des consommateurs à la veille de Noël.

Le rebond de l’euro dollar semble déjà terminé

La tentative de rebond de l’euro contre dollar a échoué sur une résistance à 1,1383. La mèche haute de mardi annonçait le retour des vendeurs après un léger rebond. La tendance reste baissière sous l’oblique baissière et sous la moyenne mobile descendante à 34 périodes.

La paire pourrait donc revenir tester une droite de support sur 1,1170 qui avait permis de stabiliser la chute de l’euro en Novembre. Une rupture de ce niveau pourrait amener la devise européenne vers le niveau psychologique des 1,1000 voire la forte zone de support vers 1,0800.

Pour invalider ce scénario négatif l’euro dollar doit clôturer au-dessus des 1,1383 et s’affranchir par la suite de l’oblique baissière.

Evolution de l’euro contre dollar en données quotidiennes :

EUR/USD : La baisse de l’euro reprend après l’emploi

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.