Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Morning Meeting Forex : La réaction paradoxale du dollar: EUR/USD, un rebond à confirmer

Morning Meeting Forex : La réaction paradoxale du dollar: EUR/USD, un rebond à confirmer

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Les propos de Powell ne provoquent pas une hausse du billet vert
  • L’euro contre dollar dans une phase de rebond qui doit être confirmée

Tableau des devises-Horizon de temps : Quotidien

Biais

Résistance

Support

Commentaire

AUD/JPY

Baissier

86

80

AUD/USD

Baissier

0,755

0,7106

Rebond sur support

EUR/AUD

Neutre

1,59

1,535

Rejet résistance

EUR/CHF

Baissier

1,07

1,024

EUR/GBP

Neutre

0,866

0,828

EUR/JPY

Baissier

134,12

127,9

Test support

EUR/USD

Baissier

1,1383

1,117

GBP/JPY

Baissier

163,9

148,5

GBP/USD

Baissier

1,386

1,319

NZD/USD

Baissier

0,7308

0,677

USD/CHF

Neutre

0,9368

0,91

USD/CAD

Haussier

1,2896

1,23

USD/JPY

Neutre

115,5

112,73

Les propos de Powell ne provoquent pas une hausse du billet vert

Le dollar américain sa connu une séance agitée mardi après que le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, ait déclaré que le risque de hausse des paris avait augmenté et a suggéré de retirer le terme "transitoire" pour l'inflation, tandis que les inquiétudes concernant la nouvelle variante du coronavirus Omicron ont maintenu une demande pour les devises refuges.

Il peut paraître contre nature de ne pas voir une envolée du billet après de tels propos mais l’apparition du variant change la perspective des investisseurs. Il faut rappeler qu’hier le chiffre de confiance des consommateurs et le PMI de Chicago sont sortis plus bas que les anticipations du marché. De plus il n’est qu’une question de temps avant que le nouveau variant apparaisse aux Etats Unis.

Du coup, si l’économie américaine ralentit avec un nouveau variant qui fait craindre de nouvelles restrictions et que la Fed durcit sa politique monétaire alors l’avance prise par les Etats Unis dans la reprise pourrait connaître un coup d’arrêt.

Il n’est pas anodin que Powell n’attende pas d’en savoir plus sur la dangerosité d’Omicron avant de parler d’accélération des rachats d’actifs. De ce fait les opérateurs sont très partagés et le dollar n’a pas connu la hausse à laquelle on aurait pu penser.

Plus tôt, le yen japonais et le franc suisse ont augmenté par rapport au dollar, après que le PDG de Moderna ait déclaré que les vaccins contre le coronavirus seront probablement moins efficaces contre la variante Omicron qu'ils ne l'ont été contre d'autres variantes.

Pour ajouter aux craintes, le fabricant de médicaments Regeneron Pharmaceuticals Inc. a déclaré mardi que son traitement par anticorps COVID-19 pourrait être moins efficace contre la variante Omicron.

Ces avertissements ont renforcé l'idée que l'économie mondiale pourrait mettre plus de temps que prévu à retrouver son niveau d'avant la pandémie. Le Yen et le franc suisse profitent donc de leut statut de valeur refuge.

Avant l'arrivée d'Omicron, le principal moteur des mouvements de devises était la façon dont les opérateurs percevaient les différentes vitesses auxquelles les banques centrales mondiales mettraient fin aux mesures de relance de l'ère pandémique et relèveraient les taux d'intérêt dans le but de combattre l'inflation croissante sans étouffer la croissance.

L’euro contre dollar dans une phase de rebond qui doit être confirmée

L’euro contre dollar rebondit depuis son point bas du 24 novembre à 1,1186 proche du support situé à 1,1168. Toutefois la tendance reste baissière sous une oblique descendante qui relie les points hauts depuis début Juin et sous la moyenne mobile à 34 périodes.

Pour que la reprise à court terme se prolonge il faudra que la paire dépasse une première résistance à 1,1383. Un test de l’oblique et de la droite de polarité à 1,1500 serait alors envisageable. Au-dessus de ces deux derniers seuils la tendance deviendrait neutre.

Tant que les cours restent sous 1,1383, le risque est de voir une rechute vers le support.

Evolution de l’euro contre dollar en données quotidiennes :

Morning Meeting Forex : La réaction paradoxale du dollar: EUR/USD, un rebond à confirmer

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.