Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
GBP/USD : l’inflation britannique ralentit de manière inattendue, la livre recule

GBP/USD : l’inflation britannique ralentit de manière inattendue, la livre recule

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le GBP/USD :

  • La livre sterling recule suite au ralentissement inattendu de l’inflation
  • Le GBP/USD fait face à une oblique baissière

La livre sterling recule suite au ralentissement inattendu de l’inflation

La livre sterling est sous pression ce mercredi après la publication des chiffres de l'inflation au Royaume-Uni. L'indice des prix à la consommation (IPC) a, contre toute attente, légèrement diminué, augmentant de 3,1 % en glissement annuel en septembre, alors que le consensus prévoyait une inflation inchangée à 3,2 %. Le secteur de l'alimentation et des boissons a été la seule catégorie à faire baisser le taux d'inflation global en septembre.

GBP/USD : l’inflation britannique ralentit de manière inattendue, la livre recule

Forcément, compte tenu des préoccupations importantes de la Banque d’Angleterre (BoE) autour de l’inflation, ce léger ralentissement de l’inflation vient donner un peu d’espoir sur l’idée que l’inflation pourrait être transitoire.

Toutefois, l'inflation reste bien au-dessus de l'objectif de 2,0 % de la BoE, de sorte que ce ralentissement des prix est insuffisant pour ne pas envisager une hausse des taux de la banque centrale l'année prochaine.

Par ailleurs, l’inflation de septembre ne tient pas compte de l'augmentation récente des prix de l'énergie, du carburant et la fin de la TVA à 5 % dont le secteur de l'hôtellerie a exceptionnellement bénéficié depuis le début de la pandémie.

Le prochain catalyseur clé pour le taux de change sera la publication des PMI flash pour le mois d'octobre, vendredi. Ces PMI donneront une image avancée de l'état des principales économies par rapport aux mois précédents. Les commentaires des rapports sur l'inflation seront évidemment suivis de près.

Le GBP/USD fait face à une oblique baissière

Graphique journalier du cours du GBP/USD réalisésur TradingView :

GBP/USD : l’inflation britannique ralentit de manière inattendue, la livre recule

Sur le plan de l’analyse technique, le GBP/USD recule ce mercredi après avoir rebondi depuis le début du mois jusqu’à l’oblique baissière qui passe par les sommets de juillet et septembre (en rouge dans le graphique). Si ce retournement baissier sous l’oblique se confirme, ce serait un signal en faveur d’une nouvelle jambe de baisse.

Dans le cas inverse, le dépassement de l’oblique baissière ouvrirait la voie à une poursuite de la hausse jusqu’au seuil symbolique à 1,40$, voire le plus haut de l’année à environ 1,42$.

Néanmoins, une hausse jusqu’à 1,42$ semble peu probable tant que les opérateurs de marché et la Fed sont autant hawkish. La Fed s’attend à la fin du tapering d’ici l’été prochain et les opérateurs de marché s’attendent en plus à deux hausses des taux de la Fed l’année prochaine…

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.