Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
EUR/USD : le rapport mensuel sur l’emploi américain déçoit

EUR/USD : le rapport mensuel sur l’emploi américain déçoit

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CETTE ANALYSE DE LA PAIRE EUR/USD

  • Le rapport sur l’emploi US ravive les doutes sur la solidité de la reprise économique
  • EUR/USD : l’euro reprend de la hauteur face au dollar

Le rapport sur l’emploi US ravive les doutes sur la solidité de la reprise économique

Le rythme des créations d'emplois aux Etats-Unis a fortement ralenti en août dans un contexte marqué à la fois par des pénuries de main d'œuvre et une dégradation de la demande dans le secteur des services avec la reprise de l'épidémie de COVID-19.

Le département du Travail a fait état de 235.000 emplois non-agricoles créés le mois dernier après 1,053 million en juillet,soit trois fois moins que les 750.000 attendus par les économistes.

EUR/USD : le rapport mensuel sur l’emploi américain déçoit

Le taux de chômage a reculé de 5,4% à 5,2%, mais les salaires ont augmenté plus qu'attendu, ce quirisque de favoriser l'inflation et de compliquer la tâche de la Fed au moment où ses responsables débattent del'opportunité de réduire son soutien à l'économie.

Le rapport sur l’emploi pourrait conduire à une révision à la baisse des prévisions de croissance pour le troisième trimestre.Un mouvement déjà bien entamé en raison de l'impact du variant Delta du coronavirus et des pénuries de matières premières ou de semi-conducteurs.

Les chiffres sur l’emploi seront donc étudiés de près par les investisseurs qui tenteront de trouver des indices sur l'évolution à venir de la politique monétaire de la Réserve fédérale.En outre, la Fed devrait faire des annonces en septembre ou en novembre sur son intention de réduire ses achats d'obligations sur les marchés (tapering).

EUR/USD : l’euro reprend de la hauteur face au dollar

Côté graphique, le dollar cède du terrain face à l’euro depuis plusieurs séances. L’EUR/USD consolidait dans un élargissement descendant (en bleu), ainsi la récente sortie par le haut ouvre la voie à une reprise haussière vers les prochaines résistances.

Pour le moment, le marché travaille le niveau des 1,1875$. En cas d’échec sur ce seuil un pull-back vers la borne haute de la figure ne serait pas exclure. Néanmoins, l’analyse technique suggère une poursuite de la hausse vers les 1,1950$ puis 1,2050$. En reportant la hauteur de l’élargissement descendant au niveau de la cassure, tout porte à croire que l’euro a les capacités de reconquérir le seuil psychologique des 1,20$.

Bien entendu, la rupture des 1,1875$ est nécessaire afin de libérer le potentiel haussier à venir. En revanche, un retour sous les 1,1780$ invaliderait ce scénario.

GRAPHIQUE DE L’EUR/USD EN DONNÉES JOURNALIÈRES

EUR/USD : le rapport mensuel sur l’emploi américain déçoit

Twitter @Joris Zanna

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.