Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
EUR/USD : Qu’attendre de la BCE demain ?

EUR/USD : Qu’attendre de la BCE demain ?

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • BCE : Une surprise vers un resserrement est peu probable demain
  • EUR/USD : L’euro pourrait se stabiliser au-dessus de son point bas annuel

BCE : Une surprise vers un resserrement est peu probable demain

L'EUR/USD devrait rester stable avant la réunion de juillet demain de la BCE avec le risque croissant que la BCE adopte un ton accommodant. Cela devrait limiter la hausse de l'euro dollar avant la réunion.

Les opérateurs de marché s'attendent à ce que la BCE présente un programme de politique plus concret pour soutenir le nouvel objectif introduit par la banque. En janvier de l'année dernière, la banque centrale de Francfort a entamé son premier examen de la politique monétaire depuis 2003. Toutefois, le résultat de ces travaux a dû être reporté à la suite de la pandémie de coronavirus. L'idée était d'évaluer comment adapter les politiques et les outils de la BCE pour atteindre son objectif principal, à savoir la stabilité des prix.

La BCE s'efforçait auparavant d'atteindre un niveau d'inflation "inférieur à, mais proche de, 2 %". À l'avenir, suite à la conclusion de son examen début juillet, l'objectif officiel d'inflation devient 2 %, avec des dépassements autorisés. Ce changement laisse plus de marge de manœuvre à la banque centrale européenne pour maintenir sa politique accommodante.

Cela suggère que, dans la pratique, le marché ne s'attend pas à une hausse brutale de l'euro en raison du risque que la BCE ne soit pas suffisamment dovish

En tant que telle, une vraie surprise hawkish nécessiterait probablement que la BCE souligne la nécessité de réduire les achats d’actifs. Une hypothèse improbable au vu de l’évolution du variant delta et le risque qu’il fait peser sur la reprise économique.

De plus la présidente Lagarde soutient la politique monétaire accommodante de la zone euro et elle semble avoir désarmé les "faucons" dirigés par l'Allemagne au sein du conseil des gouverneurs de la BCE.

EUR/USD : L’euro pourrait se stabiliser au-dessus de son point bas annuel

L’euro contre dollar évolue dans une tendance de court terme baissière sous les moyennes mobiles descendantes à 13 et 34 périodes. Le risque est de voir donc la devise européenne revenir sur son plus bas annuel à 1,1704.

Cependant plusieurs signaux apparaissent qui pourraient amener à une stabilisation ou une correction à la hausse. Le RSI présente une divergence positive et les bougies du jour et d’hier montrent des mèches basses plus importantes que leurs corps, ce qui indique la présence d’acheteurs.

Le niveau des 1,1704 pourrait donc contenir la baisse actuelle. Pour reprendre une dynamique positive, les cours doivent cependant revenir au-dessus du dernier sommet à 1,1883 qui correspond aussi au passage de la moyenne mobile à 34 périodes.

Evolution de l’euro contre dollar en données quotidiennes :

EUR/USD : Qu’attendre de la BCE demain ?

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.