Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Morning Meeting Forex : Stabilisation après des PMI décevants ; EUR/USD, l’euro reste sous pression

Morning Meeting Forex : Stabilisation après des PMI décevants ; EUR/USD, l’euro reste sous pression

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Des PMI décevants suivi de commentaires mesurés des banques centrales
  • EUR/USD : Sous 1,2000, le risque d’une baisse plus marquée

Tableau des devises-Horizon de temps : Quotidien

Biais

Résistance

Support

Commentaire

AUD/JPY

Neutre

85,8

82

MM34 en résistance

AUD/USD

Baissier

0,7645

0,746

EUR/AUD

Neutre

1,595

1,5675

EUR/CHF

Neutre

1,103

1,087

Rebond sur oblique haussière

EUR/GBP

Baissier

0,873

0,847

Canal baissier

EUR/JPY

Neutre

132,65

129,6

EUR/USD

Baissier

1,2

1,1704

GBP/JPY

Neutre

156,6

148,5

GBP/USD

Neutre

1,4

1,367

Test résistance

NZD/USD

Neutre

0,7316

0,6965

Rebond sur support

USD/CHF

Neutre

0,924

0,8925

Retracement 61,8% de la baisse

USD/CAD

Neutre

1,25

1,192

USD/JPY

Haussier

110,96

109,7

Test résistance

Des PMI décevants suivi de commentaires mesurés des banques centrales

Le dollar américain a atteint son niveau le plus élevé par rapport au yen japonais en 15 mois. Les actions et les devises ont bénéficié de l'assurance du président de la Réserve fédérale, M. Powell, selon laquelle une hausse rapide de l'inflation dans les années 1970 est "très, très improbable". Compte tenu de la faiblesse récente des données américaines, la Fed souhaite une reprise plus forte avant de relever les taux d'intérêt. Les ventes de logements neufs ont chuté de manière inattendue, de même que les indices PMI composites et des services. Selon M. Powell, "nous ne relèverons pas les taux d'intérêt de manière préventive parce que nous craignons l'apparition éventuelle d'une inflation. Nous attendrons les preuves d'une inflation réelle ou d'autres déséquilibres.

La réouverture des marchés en Europe a permis à l'indice PMI de la zone euro d'atteindre son plus haut niveau en 15 mois, mais la prudence de la Banque centrale européenne a entraîné la sous-performance de la paire EUR/USD. Les rendements des bons du Trésor à dix ans ont également augmenté mercredi, contribuant à l'élan haussier du dollar.

La livre sterling s'est échangée à la hausse contre l'euro et le dollar américain malgré la faiblesse des indices PMI britanniques. La Banque d'Angleterre a été l'une des premières banques centrales à réduire ses achats d'actifs, mais avec des réouvertures retardées et des données mitigées, la prudence est de mise. L'indice PMI manufacturier a chuté à 64,2, contre 65,6, tandis que l'indice des services a atteint 61,7, contre 62,9. Le rapport de la BOE aujourd’hui éclairera sans doute sur la conduite de la politique monétaire.

Les dollars australien et néo-zélandais ont été les devises les plus performantes malgré la faiblesse des indices PMI australiens. En revanche, le dollar canadien n'a pas pu se défaire de la baisse plus importante que prévu des ventes au détail. Les dépenses de consommation ont chuté de 5,7 % au mois d'avril, les dépenses hors automobiles reculant de 7,2 %.

L’agenda est plutôt rempli aujourd’hui avec la publication de l’Ifo en Allemagne, la réunion de la BOE et le chiffre final du PIB et les demandes d’allocation chômage aux Etats Unis.

EUR/USD : Sous 1,2000, le risque d’une baisse plus marquée

L’euro a cassé la moyenne mobile à 200 périodes, la droite de polarité et le retracement Fibonacci de 50% suite aux commentaires de la Fed mercredi dernier. La pression a court terme est donc négative. Les moyennes mobiles à 23 et 34 périodes sont maintenant orientées à la baisse.

Le rebond qui a eu lieu sur 1,1850 s’est soldé hier par un doji, figure d’hésitation. Une séance négative aujourd’hui avec une clôture sous le plus bas d’hier relancerait la baisse vers le support et en cas de cassure vers 1,1704.

Le franchissement des 1,2000 invaliderait ce scénario négatif.

Evolution de l’euro contre dollar en données quotidiennes :

Morning Meeting Forex : Stabilisation après des PMI décevants ; EUR/USD, l’euro reste sous pression

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.