Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • V shape ? (Nasdaq 100 - 15 min chart) https://t.co/KEE3lhi9iC
  • Fed / Bullard toujours au sujet des taux Quelque chose qui ressemblerait à de la panique attirerait mon attention, mais ce n'est pas le cas
  • Fed / Bullard La taux 10 ans revient juste à son niveau des 6 mois qui ont précédé la pandémie, c'est toujours un niveau bas (still quite low level of yields)
  • Fed / Bullard au sujet de la tolérance sur les taux -nous ne pouvons pas parler d'un niveau spécifique sans contexte de données, donc il est difficile de définir une limite ("draw an line in the sand")
  • Selon Bloomberg, les Etats-Unis et l'Europe se sont mis d'accord sur une pause de 4 mois concernant les taxes commerciales
  • Le #Nasdaq100 évolue toujours sur des plus bas de 3 mois sous l'effet des taux Test en cours du haut de l'ancienne zone de consolidation Si incursion sous cette zone, pas grand chose avant 12000 voire l'oblique inférieure --> https://t.co/Xy2vuexoOp
  • 10 ans US / Retour à la case départ https://t.co/uoS20sIFBY
  • Les arrangements entre copains c'est cool, mais peut-être que le client final va commencer à élever la voix https://t.co/EkislFnT5Q
  • Pétrole #WTI au plus haut depuis avril 2019 La baisse liée à la crise totalement effacée et dépassée ça va vite, peut-être trop vite pour certains pays qui ne seraient pas d'accord pour payer ce prix en phase de reprise économique... https://t.co/cEleCsByPw
  • Si un "swoosh" doit se matérialiser sur l'argent, il ne doit plus tarder... Potentiellement préférable d'attendre retour > 28$ pour exploiter le mouvement s'il se (re)met en route #Silver #XAGUSD --> https://t.co/peVLC1yllF
AUD/USD : La surprise de la RBA fait baisser le dollar australien

AUD/USD : La surprise de la RBA fait baisser le dollar australien

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Une petite surprise dans l’annonce de la RBA suffit à faire baisser l’Aussie
  • AUD/USD : Vers un retracement de 38,2%

Une petite surprise dans l’annonce de la RBA suffit à faire baisser l’Aussie

Le dollar australien s’affaiblit après que la RBA a surpris les marchés avec une annonce que son programme d'assouplissement monétaire serait prolongé. La réaction du marché a été mitigé, très probablement parce qu'une extension de son programme d’achats d’actifs semblait toujours probable et que l'annonce était attendu plutôt pour le mois prochain. Il n'y a pourtant aucun doute quant à l'intention accommodante de la déclaration qui l'accompagne.

La RBA a relevé que l'inflation est bien inférieure à l'objectif fixé et qu'il est probable qu’elle reste sur ces niveaux pour un certain temps encore. Les conditions d'une hausse des taux ne devraient pas être en place jusqu'en 2024 "au plus tôt" selon la déclaration, malgré la reconnaissance du fait que l'économie fonctionne mieux que prévu. Il est possible que le niveau de la devise australienne ait joué un rôle dans la motivation de cette décision surprise, bien que Le langage utilisé dans la déclaration sur le dollar australien n'était pas particulièrement agressif. Il disait simplement "le taux de change s'est apprécié et se situe dans la partie supérieure de la fourchette de ces dernières années". Comparez cela avec le ton direct de la récente rhétorique de la BCE autour de l'euro ou les commentaires du gouverneur de la SNB Jordan dans la nuit qui ont réaffirmé l'appétit pour une intervention sur le marché des changes.

La détermination de la RBA et d'autres banques centrales à repousser les attentes de ralentissement des programmes d’achats suggèrent que les écarts de taux ne devraient pas avoir beaucoup d'impact sur les devises pour l'instant. Alors que la RBA utilisait davantage ses rachats d’actifs pour freiner l’attrait de sa devise par des taux bas, la Fed a utilisé sa rhétorique. Une série de hauts responsables de la Fed ont repoussé les attentes début janvier sur une ouverture à la réduction progressive des achats plus tard dans l'année. Hier, il est à noter que le Bostic de la Fed a déclaré qu'il y a un "long chemin à parcourir" pour revenir au plein emploi (Bloomberg). Rappelons qu'il avait déjà déclaré le 11 janvier dernier qu'il était "ouvert à une réduction progressive des achats d'actifs à la fin de 2021". (Bloomberg). Si les banques centrales compriment les rendements par des mots et des actions, il est alors difficile de rendre une devise plus ou moins attrayante et influencer son taux de change.

Toutefois, cette surprise dans le timing associée au rebond du dollar suffit à faire baisser l’Aussie (AUD/USD)

Prévisions AUD
Prévisions AUD
Recommandé par Cedric Damestoy
Recevez gratuitement nos prévisions sur le dollar australien
Recevoir mon guide

AUD/USD : Vers un retracement de 38,2%

Le dollar australien est engagé dans une correction depuis son point haut à 0,7820 correspondant à la résistance hebdomadaire datant d’Avril 2018.

Les cours ont cassé un support devenant résistance sur 0,7640 ainsi que les deux moyennes mobiles à 13 et 34 périodes qui se retournent à la baisse. L’Aussie pourrait retracer 38,2% de la hausse de novembre à janvier qui correspond à une droite de support sur 0,7515. Si ce niveau venait à casser alors le retracement pourrait atteindre les 50% et revenir sur la droite de polarité à 0,7414.

Ce scénario correctif serait invalidé en cas de clôture au-dessus des 0,7640

Evolution de l’AUD/USD en données quotidiennes :

AUD/USD : La surprise de la RBA fait baisser le dollar australien

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.